Mansigné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mansigné
La mairie.
La mairie.
Blason de Mansigné
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement La Flèche
Canton Le Lude
Intercommunalité communauté de communes Sud Sarthe
Maire
Mandat
François Boussard
2014-2020
Code postal 72510
Code commune 72182
Démographie
Gentilé Mansignéen
Population
municipale
1 594 hab. (2015 en augmentation de 0,69 % par rapport à 2010)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 44′ 50″ nord, 0° 08′ 06″ est
Altitude Min. 35 m
Max. 104 m
Superficie 36,31 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte administrative de Sarthe
City locator 14.svg
Mansigné

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte topographique de Sarthe
City locator 14.svg
Mansigné

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mansigné

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mansigné
Liens
Site web www.mansigne.mairie72.fr

Mansigné est une commune française, située dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire, peuplée de 1 594 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Mansigné est une commune de la vallée du Loir, située à 35 km au sud du Mans et 20 km au nord-est de La Flèche. Elle est traversée par la rivière l'Aune.

Le village de Brouassin est rattaché à la commune de Mansigné.

Communes limitrophes de Mansigné
Oizé Requeil
Saint-Jean-de-la-Motte Mansigné Pontvallain
Luché-Pringé Coulongé

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le gentilé est Mansignéen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au Moyen Âge, Baudouin de Champagne, baron de La Suze, était le seigneur de Brouassin, près de Mansigné.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Mansigné

Les armoiries de Mansigné se blasonnent ainsi :

De sinople au chevron abaissé d'argent accompagné, en chef à dextre d'un besant d'or et à senestre d'un cheval cabré du même, et, en pointe, d'une tour d'or, ouverte, ajourée et maçonnée de sable.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1995[1] mars 2014 Jean-Yves Boudvin   Exploitant agricole
mars 2014[2] en cours François Boussard DVD Exploitant agricole, conseiller départemental
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4].

En 2015, la commune comptait 1 594 habitants[Note 2], en augmentation de 0,69 % par rapport à 2010 (Sarthe : +0,87 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 333 2 236 2 312 2 418 2 544 2 608 2 626 2 566 2 611
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 501 2 462 2 411 2 244 2 203 2 134 2 074 2 061 2 063
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 030 2 015 1 967 1 741 1 716 1 657 1 586 1 556 1 517
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1 407 1 302 1 292 1 250 1 255 1 355 1 517 1 540 1 591
2015 - - - - - - - -
1 594 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

  • Camping municipal 3 étoiles.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Base de loisirs de 60 hectares, avec lac de 30 hectares.
  • Église Saint-Martin du XIe siècle, inscrite au titre des monuments historiques depuis 1926[7].
  • Menhir de la Brunerie.
  • Manoir de la Guyardière.
  • Château de Fay (ruines), du XVe siècle, en partie démoli au XIXe siècle.
  • Base de loisirs d'une surface totale de 60 ha.


Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Manifestations[modifier | modifier le code]

  • Fête de la sardine.
  • Festival village d'arts et culture.
  • Triathlon ExtrêMansigné longue-distance en juin.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]