Manoubi Snoussi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Famille Snoussi.
Manoubi Snoussi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Manoubi Snoussi, né en 1901 et décédé en 1966, est un musicologue et historien tunisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Secrétaire du baron Rodolphe d'Erlanger[1], il collabore avec lui à l'établissement de l'histoire de la musique arabe, en participant avec un intellectuel syrien qui travaille chez le baron, Ali Derouiche[2], à la rédaction de la seconde section (tomes V et VI) de La musique arabe, à partir des conclusions du congrès de musique arabe du Caire tenu en 1932. Snoussi est aussi le traducteur de la totalité de l'ouvrage composé de six tomes.

Il participe à des émissions radiophoniques de musicologie dans les années 1960[3] et publie ses propres publications sur l'histoire de la musique tunisienne.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Folklore tunisien : Musique de plein air. L'orchestre de tabbal et zakkar, éd. Librairie orientaliste Paul Geuthner, Paris, 1961
  • Festivités familiales à Tunis : les cérémonies nuptiales, éd. Centre culturel international d'Hammamet, Hammamet, 1963
  • Initiation à la musique tunisienne, vol. I « Musique classique », rééd. Centre des musiques arabes et méditerranéennes Ennejma Ezzahra, Tunis, 2004 (ISBN 9789973934024)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]