Manoir de la Vignette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Manoir de la Vignette
Présentation
Destination initiale
Propriété privée
Destination actuelle
Propriété privée
Architecte
Construction
Propriétaire
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Loire-Atlantique
voir sur la carte de Loire-Atlantique
Red pog.svg

Le manoir de la Vignette est un manoir situé au Cellier, dans le département de la Loire-Atlantique, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le manoir de la Vignette est situé au Cellier, près de Nantes (Loire-Atlantique).

Description[modifier | modifier le code]

Le manoir, de style néogothique, est en pierre et tuffeau[2]. Il est entouré d'un parc qui jouxte celui du château de Clermont. Le parc du manoir de la Vignette, disposé en terrasse surplombant la Loire, recèle des arbres remarquables[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Le manoir est construit en 1881 par le baron Arthur-Antonin Juchault des Jamonières, sur une parcelle de terre dépendant du château de Clermont, propriété de la famille. Charles des Jamonières en hérite en 1947.

Le parc paysager à l'anglaise a été dessiné dans la seconde moitié du XIXe siècle[3]. Le plan du manoir a été dressé par l'architecte Simon Évariste[1] en 1884[3]. Le manoir et son parc dans leur totalité sont inscrits au titre des monuments historiques en 2011[1]. L'ensemble est la propriété de la famille Juchault des Jamonières[2], une des familles subsistantes de la noblesse française.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Manoir de la Vignette », notice no PA44000048, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a et b Flohic 1999, p. 506
  3. a b et c « Manoir de la Vignette », sur culture.fr, ministère de la culture et de la communication (consulté le 3 octobre 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Luc Flohic (dir.), Le Patrimoine des communes de la Loire-Atlantique, t. 2, Charenton-le-Pont, Flohic éditions, coll. « Le patrimoine des communes de France », , 1383 p. (ISBN 2-84234-040-X).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :