Manoir de la Salle (Saint-Léon-sur-Vézère)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Manoir de la Salle
Image illustrative de l’article Manoir de la Salle (Saint-Léon-sur-Vézère)
Le donjon du manoir de la Salle.
Début construction XVe siècle
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1941, prieuré)
Logo monument historique Classé MH (1957, façades et toitures du manoir)
Coordonnées 45° 00′ 36″ nord, 1° 05′ 24″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Périgord
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Commune Saint-Léon-sur-Vézère
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Manoir de la Salle
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
(Voir situation sur carte : Nouvelle-Aquitaine)
Manoir de la Salle
Géolocalisation sur la carte : Dordogne
(Voir situation sur carte : Dordogne)
Manoir de la Salle

Le manoir de la Salle est un édifice français situé en Périgord noir, sur la commune de Saint-Léon-sur-Vézère, dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Il fait l'objet d'une protection au titre des monuments historiques

Description[modifier | modifier le code]

Composé d'un manoir et d'un donjon carré avec une tour d'angle, le manoir de la Salle est situé dans le village de Saint-Léon-sur-Vézère, dans le département de la Dordogne.

Historique[modifier | modifier le code]

Le manoir de la Salle.

La tour carrée en bel appareil à contreforts plats a été construite au XIVe siècle[1]. Elle est accostée d'une tourelle en pénétration qui renferme un escalier à vis. Elle est couronnée de mâchicoulis supportant le chemin de ronde. Elle possède un toit à quatre pans en lauzes supporté par une charpente d'origine. Quelques remaniements ont été faits au XVIIIe siècle.

Au XVe siècle a été construit un manoir séparé avec ses logis disposés en équerre et une tour placée dans l'angle rentrant.

Aux XIVe et XVe siècles, le fief appartenait à la famille de Mârtres. Elle l'a conservé jusqu'au XVIe siècle quand des membres de la famille participaient à la défense de Sarlat contre les huguenots. Puis le fief passa entre les mains de la famille Vivans avant qu'il devienne la propriété de la famille Cheylard par mariage en 1630.

Le prieuré attenant au manoir est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du [1]. Les façades et toitures du manoir font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

Le château a été restauré à partir de 1969.

Au début des années 2020, Jean-Max Touron, déjà propriétaire de plusieurs sites historiques du département, a fait l'acquisation du manoir de la Salle et envisage son ouverture au public à partir des vacances de Pâques 2021[2] (maintenant ouvert au public).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Manoir de la Salle et prieuré attenant », notice no PA00082864, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le .
  2. Boris Rebeyrotte, « La vallée de la Vézère salue deux renaissances », Le Mag no 445, supplément à Sud Ouest, , p. 20-22.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Lagrange (et al.), Le Périgord des mille et un châteaux, p. 231-232, Pilote 24 édition, Périgueux, 2005 (ISBN 978-2-912347-51-0) ; p. 352
  • Le guide des châteaux de France - Dordogne, p. 105, Hermé, Paris, 1985 (ISBN 978-2-86665-006-3) ; p. 139
  • Guy Penaud, Dictionnaire des châteaux du Périgord, p. 263, éditions Sud-ouest, Bordeaux, 1996 (ISBN 978-2-87901-221-6) ; p. 316

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]