Manoir de Bodel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Manoir de Bodel
Château de Bodel
Manoir Sainte-Suzanne de Bodel
Présentation
Type
Construction
XIVe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Inscrit MH (façade et toit en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Morbihan
voir sur la carte du Morbihan
Red pog.svg

Le manoir de Bodel[1] (ou château de Bodel[2], manoir Sainte-Suzanne de Bodel[3],[4]) est un manoir de Caro, dans le Morbihan.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le manoir est situé au lieu-dit Bodel, à environ 2,7 km à vol d'oiseau[5] au sud-sud-est du centre-bourg de Caro et environ 3 km au nord-nord-ouest du centre-bourg de Ruffiac[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Un premier bâtiment, appartenant à la famille Bodel, occupe l'emplacement du manoir actuel dès le XIIIe siècle[3]. Le bâtiment actuel semble, quant à lui, dater des XIVe et XVIe siècles[1]. À cette époque, il possède les droits de haute, moyenne et basse justices, matérialisées par la présence d'une prison et de fourches patibulaires[3]. Durant les guerres de la Ligue, il se dote d'une pavillon d'angle fortifié[4].

Il est restauré en 2013, par consolidation de la tourelle sud[4].

Le manoir appartient successivement aux familles Bodel, de Mauléon (Jean de Mauléon, trésorier de Jean V de Bretagne, en est propriétaire dans la première moitié du XVe siècle[3]), de Houx, Théhillac (au XVIe siècle), Botherel-Quintin (au XVIIe siècle), de Francheville, Collobel, Anger de Kernisan (au XIXe siècle), Préaudau, Gicquel, Texier[3] et Briand (au XXIe siècle)[4].

Les façades et toitures du manoir sont inscrites au titre des monuments historiques par arrêté du [1].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'édifice est construit en granite et en schiste[1]. Le corps de logis se présente comme un seul bâtiment à deux pièces par étage, chacune d'entre elles étant desservie par un escalier à vis en tour extérieure sur la façade sud[1]. L'une de ces tours sert également d'entrée sur le rez-de-chaussée[1] (porte du XVIe siècle[3]). L'extrémité supérieure de la tour sud-est a été aménagé en une petite chambre circulaire, desservie par un escalier situé deuxième tourelle en encorbellement dans l'angle de la tour[1]. Les toitures sont en poivrière[4].

Le manoir possédait une petite chapelle privée dédiée à sainte Suzanne[3], dont l'autel orne aujourd'hui l'église de Ruffiac[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g « Manoir de Bodel », notice no PA00091143, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. sur les cartes IGN.
  3. a b c d e f g et h « Caro », sur Infobretagne (consulté le 12 août 2018)
  4. a b c d et e « Manoir Sainte-Suzanne de Bodel à Caro (Morbihan) », sur Fondation pour les monuments historiques (consulté le 12 août 2018)
  5. a et b Distance vérifiée sur Géoportail.