Manoir d'Urville (Manche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Manoir d'Urville
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Construction
XVIe siècle (début)Voir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Inscrit MH (partie en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
Coordonnées

Le manoir d'Urville est une demeure, du tout début du XVIe siècle, qui se dresse sur la commune française d'Urville dans le département de la Manche, en région Normandie.

Le manoir fait l’objet d’une inscription partielle au titre des monuments historiques par arrêté du [1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le manoir est situé à proximité de l'église Saint-Julien d'Urville, dans le département français de la Manche.

Historique[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Le manoir date du tout début du XVIe siècle[2]. Construit en pierre de taille blanche dans un style gothique flamboyant, les bâtiments en équerres occupent l'angle d'une cour fermée par d'importants bâtiments de communs. Le logis en L, est articulé autour d'une tourelle d'angle. Il s'éclaire par des fenêtres à meneaux. On accède à l'aile gauche par une porte en plein cintre, et on peut voir au rez-de-chaussée de ce bâtiment une fenêtre ornée d'accolades, et au-dessus, à l'étage une fenêtre à meneaux richement sculptée et surmontée au niveau des combles par une lucarne à double fenêtre.

Les communs datent également du tout début du XVIe siècle[1].

Protection[modifier | modifier le code]

Sont inscrits[1] :

  • les façades et toitures du logis, y compris les arcades de l'ancienne galerie de circulation situées sur la façade postérieure de l'aile ouest, ainsi que l'escalier en vis, les portes et les cheminées anciennes, les baies et leurs coussièges ;
  • les façades et toitures de l'ensemble des communs ;
  • le colombier ;
  • la double porte d'entrée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Manoir d'Urville », notice no PA50000006, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. Norbert Girard et Maurice Lecœur, Trésors du Cotentin : Architecture civile & art religieux, Mayenne, Éditions Isoète, , 296 p. (ISBN 978-2-9139-2038-5), p. 155.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :