Mannan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mannan
Pays Inde
Région Kerala
Nombre de locuteurs 7 850[1]
Classification par famille
  • - langues dravidiennes
    • - langues dravidiennes méridionales
      • - langues Tamil-Kannada (hypothétique)
        • - mannan
Codes de langue
ISO 639-3 mjv
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF mjv

Le mannan est une langue dravidienne, parlée par environ 7 800 Aborigènes des « tribus des collines », dans le Sud de Inde.

Les Mannans (en) résident dans les forêts du district d'Idukki, dans le Kerala[2].

Classification interne[modifier | modifier le code]

Le mannan n'est pas considéré, en Inde, comme une langue mais comme un dialecte. il est classé dans les langues dravidiennes du Sud. Le mannan, à l'origine est une langue proche du tamoul, mais l'influence du malayalam le rapproche de cette langue[3].

La tradition des Mannans raconte que leurs ancêtres ont quitté Madurai, au Tamil Nadu, après une guerre pour se réfugier dans les forêts du Kerala[4].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes vocaliques[5] et consonantiques[6] du mannan.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiales Dentales Alvéolaires Rétrofl. Vélaires
Centrales Latérales Palatales
Occlusives p [p] t [t] ṭ [ʈ] k [k]
Affriquées c [t͡ʃ]
Fricatives v [v] ś [-]
Nasales m [m] n [n] ṇ [ɳ] ṅ [ŋ]
Liquides l [l] ḷ [ɭ]
Roulées r [r] r [r]
Semi-voyelle y [j]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Monsy, 1997a, p. 9
  3. Monsy, 1997a, pp. 19-20.
  4. Monsy, 1997a, p. 9.
  5. Monsy, 1997a, p. 20
  6. Monsy, 1997a, p. 21.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Monsy, Annie, S., The Linguistic Significance of Mannan Dialect, International Journal of Dravidian Linguistics, XXVI/1, pp. 9-38 (Monsy, 1997a) et XXVI/2 pp. 105-144, 1997.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]