Maniaque du contrôle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dans le jargon lié à la psychologie, le terme maniaque du contrôle désigne un individu qui tente de déstabiliser en se basant uniquement sur l’imposition de règles personnelles envers son entourage. L’expression est utilisée pour la première fois dans les années 1970, époque où l'accent était mis sur le principe de l’indépendance de soi et le fait d’encourager les autres à suivre le même chemin.

Psychologie de la personnalité[modifier | modifier le code]

À travers l’étude de la psychologie de la personnalité, on découvre que certains troubles de la personnalité présentent des caractéristiques qui impliquent le besoin de se conformer ou de contrôler les autres :

Vulnérabilité[modifier | modifier le code]

Article connexe : Vrai self et faux self.

Les maniaques du contrôles sont très souvent des perfectionnistes, se défendant contre leurs propres vulnérabilités intérieures qui les laissent croire que la perte total de contrôle dans une situation pourrait provoquer l’émergence de leurs propres angoisses infantiles. Ces personnes manipulent et font pression sur les autres pour qu’ils changent afin d’éviter d’avoir à changer eux-mêmes, et utilisent leur pouvoir sur les autres pour échapper à un vide intérieur. Lorsque le cycle habituel d’un maniaque du contrôle est brisé, celui-ci se retrouve avec une terrible sensation d’impuissance, bien qu’un sentiment de douleur et de peur soit en mesure de les ramener à eux-mêmes.

Les maniaques du contrôle semblent partager quelques similitudes avec les codépendants, dans le sens où la peur de l’abandon ressentie par ces derniers puisse conduire à des tentatives de manipulation sur ceux dont ils dépendent. Pour eux, la récupération implique de reconnaître que le fait d’être un maniaque du contrôle a paradoxalement contribué à préserver la codépendance elle-même.

En termes de théorie du type de personnalité, les maniaques du contrôle représentent en grande partie une personnalité de type A, mue par le besoin de dominer et de contrôler. Le besoin obsessionnel de contrôler les autres est également associé au trouble de la personnalité antisociale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]