Manhunt: Unabomber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manhunt.
Manhunt: Unabomber

Type de série mini-série
Titre original Manhunt: Unabomber
Autres titres
francophones
Chasse à l'homme : Unabomber (Québec)
Genre drame policier
Création Andrew Sodroski
Jim Clemente
Tony Gittelson
Production David A. Rosemont
Acteurs principaux Sam Worthington
Paul Bettany
Musique Gregory Tripi
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Discovery Channel
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 8
Durée 42 minutes
Diff. originale
Site web https://www.discovery.com/tv-shows/manhunt-unabomber/

Manhunt: Unabomber est une mini-série télévisée américaine en huit épisodes de 42 minutes réalisée par Greg Yaitanes, créée par Andrew Sodroski, Jim Clemente et Tony Gittelson et diffusée du [1] au sur Discovery Channel. Elle met en scène un agent du FBI dans sa traque du terroriste Theodore Kaczynski, surnommé « Unabomber ».

En France, elle est diffusée dès le sur Netflix[2],[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1995, l'agent du FBI James R. Fitzgerald intègre la brigade UNABOM du FBI pour traquer le terroriste Theodore Kaczynski, surnommé « Unabomber » (pour « UNiversity and Airline BOMber »[4]). Ce dernier envoie des colis piégés depuis la fin des années 1970.

Deux ans plus tard, Fitz « revient » à la vie active car Theodore Kaczynski le demande afin d'être interroger, avant son procès.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Réalisateur : Greg Yaitanes
  • Scénaristes : Nick Towne, Andrew Sodroski, Jim Clemente, Tony Gittelson, Max Hurwitz, Steven Katz et Nick Schenk
  • Musique : Gregory Tripi
  • Montage : Donn Aron, Iain Erskine et Scott Turner
  • Décors : P. Erik Carlson
  • Costumes : Patia Prouty
  • Photographie : Zack Galler
  • Producteurs : David A. Rosemont
Producteurs délégués : Dana Brunetti, John Goldwyn, Steven Katz, Nick Schenk, Troy Searer, Andrew Sodroski, Kevin Spacey, Greg Yaitanes, Michael Fischler
Producteurs associés : Preston DeFrancis et James Strzelinski
Coproducteur : Max Hurwitz

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. UNABOM (UNABOM)
  2. Il suffit d'un mot (Pure Wudder)
  3. Une montagne de preuves (Fruit of the Poisonous Tree)
  4. Une publication controversée (Publish or Perish)
  5. Technologie, liberté, contrôle (Abri)
  6. Ted (Ted)
  7. Lincoln (Lincoln)
  8. L'État contre Theodore John Kaczynski (USA vs. Theodore J. Kaczynski)

Accueil[modifier | modifier le code]

La série reçoit des critiques plutôt positives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, la série obtient 92 % d'opinions favorables, pour 24 critiques et une note moyenne de 7,8610[5].

Greg Stejskal, ancien agent du FBI impliqué dans les investigations sur Unabomber, a écrit dans TheWrap. Il critique le fait que les scénaristes ont mis au centre du récit un « membre mineur de l'équipe et qui n'y était que pendant quelques mois ». Il ajoute que James Fitzgerald n'a en réalité jamais rencontré Ted Kaczynski, qu'il n'a jamais été à Lincoln dans le Montana durant l'arrestation de Ted Kaczynski et qu'il n'a ainsi eu aucun rôle dans les recherches autour de sa cabane[6],[7],[8]. Dans une interview parue dans le magazine Bustle en , James Fitzgerald répond que la série est vraie à 80 % et explique que le personnage de Fitz est en réalité un « personnage composite ». Il ajoute qu'il ne s'est en réalité jamais entretenu avec Ted Kaczynski mais que cela était initialement prévu en 2007[9].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Discovery Channel Announces 2017-2018 Upfront Programming Slate », sur TheFutonCritic,
  2. Manhunt: Unabomber - Netflix France
  3. « Netflix : toutes les nouveautés de décembre 2017 », sur Programme-TV.net (Télé Loisirs), (consulté le 1er janvier 2018)
  4. Theodore Kaczynski a ciblé principalement des universités et des compagnies aériennes.
  5. (en) « Manhunt: Unabomber (2017) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 2 janvier 2018)
  6. (en) « An FBI Veteran on What Discovery's Manhunter: Unabomber Gets Wrong (Guest Blog) », sur TheWrap, (consulté en 2017-08-17s)
  7. (en) Greg Stejskal, « An FBI Veteran on What Discovery’s Manhunter: Unabomber Gets Wrong (Guest Blog) », sur Houston Chronicle,
  8. (en) « Ex-FBI Agent: Manhunt Unabomber Series Disrespects Heroes », sur DeadlineDetroit.com (consulté le 17 août 2017)
  9. (en) Alaina Urquhart-White, « How Accurate Is Fitz In Manhunt: Unabomber? Here's What The Real James Fitzgerald Thinks Of His Fictionalized Self », sur Bustle (consulté le 18 août 2017)