Mangabey de la Tana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cercocebus galeritus • Mangabey à crête

Le Mangabey de la Tana[1],[2],[3] (Cercocebus galeritus) est une espèce de singes catarhiniens de la famille des cercopithecidés. Il est aussi appelé Mangabey à crête[2] et Mangabey à ventre doré Ce lien renvoie vers une page d'homonymie[1]. Cette espèce est endémique du Kenya. Ce cercocèbe est considéré comme l'un des 25 primates les plus menacés de la planète.

Description[modifier | modifier le code]

Le mâle mesure de 49 à 63 cm de long pour un poids moyen de 9,46 kg. La femelle est un peu plus petite, elle mesure de 44 à 53 cm de long pour un poids moyen de 5,4 kg[4].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Le mangabey de la Tana se nourrit principalement de fruits et de graines. Il consomme aussi des racines, des feuilles, des insectes et des champignons. On a répertorié 96 plantes dans son alimentation, mais 80% est représenté par seulement 8 espèces : Aporrhiza paniculata, Acacia robusta, Diospyros mespiliformes, Ficus sycomorus, Hyphaene compressa, Pachystela msolo, Pachystela reclinata et Saba comorensis[4].

Reproduction[modifier | modifier le code]

Cette espèce a un mode de reproduction polygyne, un mâle s'accouple avec plusieurs femelles. La femelle donne naissance à un seul petit après une période de gestation d'environ 180 jours (6 mois)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. (ISBN 0-444-51877-0), 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  2. a et b Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  3. UICN, consulté le 1 octobre 2017
  4. a, b et c Référence Animal Diversity Web : Cercocebus galeritus (en)

Sources[modifier | modifier le code]

Références externes[modifier | modifier le code]