Manche raglan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Homme vêtu d'un t-shirt à manches raglan.

Une manche raglan est une manche qui s’étend en une seule pièce jusqu’à l'encolure, laissant une couture diagonale allant des aisselles à la clavicule[1].

Elle porte le nom de Lord Raglan, le premier baron Raglan[2] qui aurait porté un manteau avec ce style de manche après la perte de son bras lors de la bataille de Waterloo[2]. La manche Raglan a été inventée par le producteur de manteau Aquascutum pour Lord Raglan afin de lui permettre de se servir de son épée au combat. En effet, elle donne plus de mouvement au porteur à l'inverse de la tête de manche auparavant en place.

La manche raglan mi-longue est un sous-vêtement populaire (porté sous le maillot) dans les équipes de baseball de la Ligue majeure de baseball[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Quinion, « Cardigan », World Wide Words (consulté le 13 janvier 2013) : « Another item whose name appeared at the time was the raglan, a type of overcoat named after Lord Raglan, a British general in the Crimea. The garment was unusual in that the sleeves continued in one piece up to the neck, producing a larger, looser armhole that suited the one-armed general. »
  2. a et b (en) Oxford English Dictionary Third edition, . L'entrée pour ce mot a été en premier lieu incluse dans le New English Dictionary en 1903.
  3. (en) Stephen Wong et Dave Grob, Game Worn : Baseball Treasures from the Game's Greatest Heroes and Moments, , 295 p. (ISBN 978-1-58834-571-4, lire en ligne)

    « The raglan sleeve provides mobility and flexibility in the arm and shoulder and has remained popular in baseball jerseys. »

Liens externes[modifier | modifier le code]