Manœuvre de Froment

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La manœuvre de Froment ou test du poignet figé est un test diagnostique sensible utilisé en neurologie pour détecter une rigidité, signe précoce de la maladie de Parkinson. Elle fut introduite par les médecins Jules Froment et Henri Gardère en 1926. Cette manœuvre consiste à imprimer des mouvements passifs au poignet du patient, puis à lui demander de faire un geste continu avec l'autre main (saisir un objet éloigné, faire « les marionnettes »…). Dès que le mouvement volontaire est initié, la rigidité se majore et ainsi apparaît plus nette.

À ne pas confondre avec le signe de Froment, qui recherche un déficit du nerf ulnaire (atteinte de l'adducteur du pouce)