Mamoutou Coulibaly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coulibaly.

Mamoutou Coulibaly
Image illustrative de l’article Mamoutou Coulibaly
Mamoutou Coulibaly
Biographie
Nationalité Malien
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (34 ans)
Lieu Bamako
Poste Défenseur
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
-Flag of Mali.svg Centre Salif Keita
-Flag of France.svg AJ Auxerre1 (0)
-Flag of France.svg FC Istres22 (1)
Flag of Turkey.svg Kasımpaşa Spor Kulübü6 (0)
Flag of Belgium (civil).svg FC Brussels0 (0)
-Flag of Bulgaria.svg Tcherno More Varna29 (0)
-Flag of Kazakhstan.svg FC Irtych Pavlodar64 (4)
Flag of Kazakhstan.svg FC Kaysar Kyzyl-Orda30 (1)
à partir de Flag of Bulgaria.svg Tcherno More Varna
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
Flag of Mali.svg Mali -20 ans
-Flag of Mali.svg Mali 2 (0)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Mamoutou Coulibaly est un footballeur malien né le 23 février 1984 à Bamako. Il est défenseur.

Il a été capitaine de l'équipe des aiglons (équipe du Mali de football junior) pour la Coupe du monde juniors aux Émirats arabes unis en 2003. C'est un joueur international malien.

Formé au Centre Salif Keita, il signe en 2003 à l'AJ Auxerre. En trois saisons sur les bords de l'Yonne, il dispute seulement deux matches avec l'équipe pro de l'AJA (un en Ligue 1, plus un autre en Coupe UEFA lors de la saison 2004-2005). Il quitte l'AJA à la fin de la saison 2006 pour rejoindre le FC Istres.

Le FC Istres alors descendu en National, il s'engage avec le club turc de Kasimpaşa SK, promu en première division turque. Il ne reste que 6 mois et s'engagea 6 mois en Belgique, au FC Brussels. En février 2009 il s'engage avec le Cherno More Varna en Bulgarie.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • International malien (2 sélections en 2003 et 2006)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]