Mamelodi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mamelodi
Mamelodi
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Gauteng
Municipalité Tshwane
Démographie
Population 334 577 hab.[1] (2011)
Densité 7 404 hab./km2
Géographie
Coordonnées 25° 42′ 08″ sud, 28° 19′ 39″ est
Superficie 4 519 ha = 45,19 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir sur la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Mamelodi

Mamelodi (anciennement Vlakfontein) est un township situé au nord-est de Pretoria en Afrique du Sud.

Fondé en 1951 en application du Group Areas Act et situé à 16 km au nord-est de church square, Mamelodi fait partie de la municipalité métropolitaine de Tshwane dans le Gauteng.

Mamelodi est le nom par lequel les populations noires du Transvaal, notamment sothos, désignaient le président Paul Kruger. Le terme signifie littéralement "l'homme qui peut imiter les oiseaux" [2]

Géographie[modifier | modifier le code]

Mamelodi est situé à un peu plus de 15km au nord-est de Pretoria Central. Il est bordé à l'est et au nord par la chaine du Magaliesberg, au sud par le quartier industriel de Silverton et par le quartier résidentiel "the Willows" et à l'ouest par le township d'Eersterus.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2011, Mamelodi compte plus de 334 577 résidents, principalement issus des populations noires d'Afrique du Sud (98,89%)[1].

Les habitants sont à 42,35% de langue maternelle sepedi, à 12,15 % de langue zoulou et à 10,68% de langue maternelle xitsonga.

Historique[modifier | modifier le code]

Paul Kruger que les populations noires du Transvaal surnommaient Mamelodi

Baptisé en hommage à Paul Kruger, Mamelodi fut créé dans le cadre des lois de l'Apartheid pour accueillir la population noire de Pretoria, expulsée du centre-ville et des quartiers de Lady Selborne

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]