Mambo (vaudou)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mambo (homonymie).
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

La manbo en créole (prononcé mãbo) (francisé en mambo). Le nom provient de l'Hounsi en Afrique : Bénin, Togo. Il désigne le nom de la prêtresse dans la religion vaudou à Haïti. Elle a pour rôle d'interpréter les volontés des lwas.

Son équivalent masculin est le houngan (prononcé hougan). C'est eux qui tracent les vévés et guident les cérémonies. L'insigne de leur pouvoir est l'asson, et ils officient dans l'oufo (ou "Hounfo" en Afrique: Bénin, Togo).

La vocation de la manbo vient souvent de la famille, mais peut aussi survenir à la faveur d'un rêve ou d'une maladie qui lui dévoile sa mission. Lors de son initiation, qui dure une semaine, la manbo ou l'houngan doit jurer de respecter les pouvoirs des lwas, et un lwa reste à vie sur la tête de la prêtresse ou du prêtre pour le protéger.

Voir aussi[modifier | modifier le code]