Aller au contenu

Mamadou Koné (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mamadou Koné
Fonctions
Président du
Conseil constitutionnel de Côte d'Ivoire

(8 ans, 4 mois et 9 jours)
Prédécesseur Francis Wodié
Successeur Chantal Camara
Ministre d'État, ministre de la Justice et des Droits de l'Homme

(5 ans et 2 jours)
Président Laurent Gbagbo
Premier ministre Charles Konan Banny
Guillaume Soro
Gouvernement Konan Banny I et II
Soro I et II
Prédécesseur Henriette Dagri Diakité
Successeur Yanon Yapo
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 71 ans)
Nationalité ivoirienne
Profession Homme politique

Mamadou Koné, né le à Boundiali (Côte d'Ivoire, Afrique-Occidentale française) dans la région des Savanes et mort le [1], est un homme politique ivoirien. Il est Garde des Sceaux, ministre de la Justice sous trois gouvernements et président du Conseil constitutionnel.

Diplômé en droit de l'université d'Abidjan, Mamadou Koné poursuit ses études à l'École nationale de la magistrature de Paris.

Il enseigne à l'École nationale d'administration (ENA) à Abidjan de 1992 à 1996, puis à l'université de l'Atlantique d'Abidjan de 2000 à 2003.

Membre des Forces nouvelles, il occupe le poste de Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l'homme [2] dans les gouvernements Banny II, Soro I et II de 2006 à 2010.

Le , il est nommé président du Conseil constitutionnel en remplacement de Francis Wodié, dont il poursuit le mandat qui s'achève en juillet 2017[3],[4]. Il est ensuite renommé pour un mandat complet de six ans qui prend fin en juillet 2023[5].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Kouamé L.-PH Arnaud, « Côte d'Ivoire : Décès à Abidjan du magistrat Koné Mamadou, ex-président du Conseil constitutionnel », sur Burkina24.com - Actualité du Burkina Faso 24h/24, (consulté le )
  2. Le ministère de la Justice et des Droits de l'homme est issu du regroupement du ministère de la Justice et du ministère des Droits de l'homme.
  3. « Mamadou Koné remplace Francis Wodié à la tête du Conseil Constitutionnel (Communiqué) », sur news.abidjan.net, (consulté le )
  4. « Les membres du Conseil Constitutionnel »
  5. « Mardi 25 juillet 2017 : Mamadou Koné officiellement président du Conseil constitutionnel après avoir assuré l’intérim de Francis Wodié », sur news.abidjan.net,

Liens externes

[modifier | modifier le code]