Mama Grizzly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mama Grizzly (maman grizzli ; au pluriel Mama Grizzlies) est un terme forgé par Sarah Palin, membre du Parti républicain américain et égérie du mouvement des Tea Party, lors des élections législatives américaines de 2010. Le terme est formellement introduit en juillet 2010 dans une vidéo postée sur YouTube et réalisé par le Comité d'action politique de Sarah Palin, mais cette dernière l'utilise pour la première fois publiquement le 14 mai 2010, dans un discours à la Susan B. Anthony List : « Si vous pensiez que les pit bulls étaient des durs, vous ne voudrez pas chercher des ennuis avec les Mama Grizzly (maman grizzly)[1],[2]. »

Le grizzli est une sous-espèce de l'ours brun en Amérique du Nord, connue pour son agressivité, et tout spécialement celle des mères, très protectrices envers leurs bébés[3]. Selon Palin, « une mère sait quand quelque chose ne va pas. En Alaska, je pensais à la maman grizzli qui se dresse sur ses pattes arrière quand quelqu'un vient attaquer ses petits [...]. Vous n'avez pas envie d'avoir affaire à une maman grizzly[4] ». Le terme implique que chaque candidat qu'elle défend montre la même férocité dans le combat pour les causes qu'ils défendent.

Directement liées au Tea Party, les maman grizzli sont aux antipodes du féminisme. Ainsi, dans un récent entretien[Quand ?], Sarah Palin explique que les femmes sont à la maison, font les courses, les comptes et s'occupent des enfants tout en étant patriotes, anti-avortement, opposées à la réforme du système de santé de Barack Obama. Un sondage publié en mars 2010 montre que 55 % des sympathisants du Tea Party sont des femmes[5].

En réponse[modifier | modifier le code]

En réponse à la liste de Mama Grizzly de Palin, Emily's List, un groupe composé de femmes progressistes pro-choix démocrates montent une campagne intitulée Sarah Doesn't Speak for Me (Sarah ne parle pas pour moi). Selon elles, le but de cette campagne est de « combattre les radicaux et les nombreuses candidatures soutenues par Palin à travers le pays[6] ». Lors de leur campagne, Emily's List créent une vidéo avec des femmes déguisées en grizzli disant être des mama grizzly qui luttent pour leurs petits, et c'est pourquoi elles sont contre Sarah Palin. Les experts expliquent que si le groupe n'a pas eu une grande visibilité dans les médias, le vrai but de cette campagne est de récolter de l'argent pour leur base de sympathisants[7].

Liste des candidates soutenues par Sarah Palin en 2010[modifier | modifier le code]

Liste des candidates soutenue par Palin lors de l'élection législative des États-Unis de 2010.

Figures des Mamas Grizzlies
Nikki Haley, gouverneure de la Caroline du Sud.
Christine O'Donnell, candidate au poste de sénatrice fédérale du Delaware.
Sarah Palin, ancienne gouverneure de l'Alaska.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]