Malwarebytes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Malwarebytes' Anti-Malware)
Malwarebytes
Description de l'image Malwarebytes Logo (2016).svg.

Informations
Créateur Marcin Kleczynski[1]
Cofondateur Bruce Harrisson
Développé par Malwarebytes Corporation
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 4.4.2 ()
Écrit en C++ / Qt
Système d'exploitation Windows 10, macOS, Android, Chrome OS et iOSVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Microsoft Windows, macOS
Langues Multilingue (36 langues)
Type Logiciel antivirus
Licence Gratuite (Home)
Payante (Premium)
Site web www.malwarebytes.com

Malwarebytes (précédemment Malwarebytes' Anti-Malware (MBAM)) est un logiciel créé pour détecter et supprimer les logiciels malveillants[2]. Créé par la société californienne Malwarebytes Corporation basée à San José, il a été diffusé pour la première fois au grand public en . Une version gratuite est disponible, scannant et détruisant les logiciels malveillants (principalement chevaux de Troie et logiciels espions), ainsi qu'une version payante qui permet des scans planifiés, une protection en temps réel ainsi qu'une protection de la navigation en ligne, bloquant ainsi les pages malveillantes. Depuis sa version 3.0 Malwarebytes fait office d'anti-virus à part entière. Son utilisation reste cependant compatible en complémentarité d'un autre logiciel anti-virus.

Description[modifier | modifier le code]

MBAM a été créé pour trouver des logiciels malveillants que les autres anti-virus ou anti-spyware ne trouvent généralement pas comme les publiciels et les logiciels espions, entre autres. MBAM scanne par lots, plutôt que de scanner chaque fichier ouvert, ce qui réduit les interférences lorsque le logiciel anti-espion est en train de tourner[3],[4].

MBAM est disponible en version gratuite ou payante[2]. La version gratuite doit être démarrée manuellement, tandis que la version payante planifie automatiquement des scans. La version payante ajoute également une protection en temps réel, des blocages basés sur l'IP pour empêcher l'accès à des sites malveillants et le déclenchement de logiciels malveillants par Flash[5].

MBAM est disponible dans plus de 30 langues[6].

Accueil[modifier | modifier le code]

Preston Gralla du magazine PC World estime que « utiliser Malwarebytes' Anti-Malware est la simplicité même[2] ». CNET juge Malwarebytes comme un logiciel utile pour lutter contre le logiciel espion MS Antivirus[7], et a été classé dans le top 25 des meilleures applications sur ordinateur[5],[8]. Bleeping Computer (en) liste Malwarebytes' Anti-Malware comme une bonne méthode pour supprimer des fausses applications telles que MS Antivirus[9],[10].

Mark Gibbs de Network World (en) attribue à Malwarebytes' Anti-Malware 4 étoiles sur 5[11]. PC Magazine attribue à Malwarebytes' Anti-Malware 3,5 étoiles sur 5, notant que bien que le logiciel soit utile pour supprimer les logiciels espions, il a du mal concernant les keyloggers (ou enregistreurs de frappe) et rootkits[12].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jérôme Cartegini, « Les éditeurs d'antivirus », sur www.lesnumeriques.com,
  2. a b et c (en) « Editorial review of Malwarebytes' Anti-Malware », sur PC World (consulté le )
  3. (en) « Malwarebytes Corporation », sur MalwareBytes (consulté le )
  4. (en) Neil J. Rubenking, « Free Antivirus and Antispyware », sur PC Magazine, (consulté le )
  5. a et b (en) Seth Rosenblatt, « Malwarebytes Anti-Malware », sur Download.cnet.com, (consulté le )
  6. (en) « Malwarebytes Anti-Malware PRO » (consulté le )
  7. (en) Seth Rosenblatt, « Take a 'byte' out of malware », sur CNET, (consulté le )
  8. (en) « CNET Editors' Choice Awards 2009 Winners », sur Reviews.cnet.com, (consulté le )
  9. (en) « How to remove Antivirus 2009 », sur Bleepingcomputer.com, (consulté le )
  10. (en) « How to remove Spyware Protect 2009 (Uninstall Instructions) », sur Bleepingcomputer.com (consulté le )
  11. (en) Gibbs Mark, « Malwarebytes finds pesky Trojan », sur Gearhead, (consulté le ), p. 2
  12. (en) Rubenking Neil J., « Malwarebytes' Anti-Malware 1.46 », sur PC Magazine, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]