Malo kingi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Malo kingi est une méduse extrêmement venimeuse surtout localisée sur les côtes australiennes. De taille minuscule, elle est très difficile à détecter et sa piqûre peut provoquer le syndrome d'Irukandji, caractérisé par une douleur sévère, des vomissements, et une hausse rapide de la pression sanguine. À ce titre, elle fait partie des méduses irukandji[1].

Elle hérite du nom de Robert King, un touriste américain ayant un jour nagé au large de Port Douglas, qui succomba à sa piqûre[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Southcott : Revision of some Carybdeidae (Scyphozoa: Cubomedusae), including a description of the jellyfish responsible for the 'Irukandji syndrome'. Australian Journal of Zoology 15 p. 651–671.