Malmerspach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Malmerspach
Vue de la Mairie de Malmerspach 2017
Blason du village de Malmerspach (68).svg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haut-Rhin
Arrondissement Thann-Guebwiller
Canton Cernay
Intercommunalité C.C. de la Vallée de Saint-Amarin
Maire
Mandat
Eddie Stutz
2014-2020
Code postal 68550
Code commune 68199
Démographie
Population
municipale
515 hab. (2015 en diminution de 1,34 % par rapport à 2010)
Densité 194 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 51′ 53″ nord, 7° 02′ 07″ est
Altitude Min. 386 m
Max. 868 m
Superficie 2,66 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte administrative du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Malmerspach

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte topographique du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Malmerspach

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Malmerspach

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Malmerspach

Malmerspach est une commune française située dans le département du Haut-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située entre le chef-lieu de canton Saint-Amarin (1 km) et le chef-lieu d'arrondissement Thann (8 km), dans la vallée de la Thur.

C'est une des 188 communes[1] du parc naturel régional des Ballons des Vosges.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1506, ce petit hameau, alors dénommé « Malberspach », était partie intégrante du territoire de l'abbaye de Murbach et ce jusqu'en 1789. La chapelle est consacrée à saint Joseph artisan. À partir de 1844[2],[3], la filature de laine peignée a offert, jusqu'à sa liquidation en octobre 1976, une renommée mondiale au village.

En 1971, les frères Schlumpf s'enorgueillissaient de posséder avec Malmerspach, Erstein, Gluck et HKC, toute l'industrie de la filature de laine peignée française[4].

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Malmerspach

Les armes de Malmerspach se blasonnent ainsi :
« Taillé, au premier coupé de gueules et d'azur, au croissant montant d'argent brochant sur la partition, au second d'azur à la bobine de filature d'argent en pal, au sapin arraché de sinople brochant sur une barre d'or posée sur la partition. »[5]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Budget et fiscalité 2014[modifier | modifier le code]

En 2014, le budget de la commune était constitué ainsi[6] :

  • total des produits de fonctionnement : 388 000 , soit 733 par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 340 000 , soit 643 par habitant ;
  • total des ressources d'investissement : 96 000 , soit 182 par habitant ;
  • total des emplois d'investissement : 79 000 , soit 149 par habitant ;
  • endettement : 220 000 , soit 417 par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d'habitation : 10,28 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 14,39 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 30,09 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 0,00 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 0,00 %.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1813 1816 Jean SCHEHIN    
1816 1828 Marc WELKER    
1828 1831 Jean HERRGOTT    
1831 1835 Jean ZUSSY    
1835 1852 Jean HERRGOTT    
1852 1871 Jean Georges SCHMALZER    
1871 1891 François BATSCH    
1891 1899 Daniel ECK    
1899 1911(décès 28/02/1911) Jean ARNOLD    
1911 1919(démission cause maladie) Valentin HERRGOTT    
1919 1925 Léon KERN    
1925 1929 Aloyse BERNA    
1929 1941 Edmond ADRIAN    

Durant l'occupation (1941-1945), Malmerspach était annexée à Saint-Amarin

1945 1965 Edmond ADRIAN    
1965 1971 Alphonse RUDLER    
1971 1995 René DELLA VALE    
1995 2001 Antonin HOFFNER    
2001 2014 Denise MACIAS HERRGOTT    
2014 en cours Eddie STUTZ    
Les données manquantes sont à compléter.
Horaires d'ouverture de la mairie en 2017 
  • lundi, mardi, mercredi, vendredi matin : de 10h30 à 11h30
  • lundi, mardi, jeudi après-midi : de 16h00 à 18h00
  • vendredi après-midi : de 15h00 à 17h00

La mairie est fermée le mercredi après-midi et le jeudi matin.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[8].

En 2015, la commune comptait 515 habitants[Note 1], en diminution de 1,34 % par rapport à 2010 (Haut-Rhin : +1,71 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
173 193 242 325 287 329 368 413 449
1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895 1900
569 586 606 559 620 649 670 756 782
1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
808 787 750 722 714 686 643 651 690
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2015
616 574 500 537 557 529 524 522 515
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Joseph-Artisan[11] et l'orgue de Gaston Kern, de 1977[12].
  • Monument aux morts[13].
  • Route romaine[14]. Les usines de tissage des frères Schlumpf, fermées en octobre 1976[15],[16].
  • Filature de laine peignée dite filature Hartmann-Liebach[17] et sa cité ouvrière[18],[19].

Photos[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Les frères Schlumpf (directeurs de l'usine de tissage de Malmerspach).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]