Malek Alloula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Malek Alloula
Malek Alloula.jpg

Malek Alloula en 2013

Naissance
Formation
Malek Alloula vers 1992

Malek Alloula (1937-2015), né le 13 novembre 1937 à Oran, est un écrivain algérien de langue française qui poursuit des activités éditoriales à Paris depuis 1967. Il est décédé le 17 février 2015 à Berlin où il était l'hôte de la DAAD. (Berliner-Kuenstlerprogramm.de)

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a fait ses études de Lettres modernes à la faculté d’Alger, ensuite en Sorbonne à Paris, avec un sujet de thèse sur Denis Diderot et le XVIIIe siècle. Écrivain, critique littéraire, poète, Malek Alloula préside l’association qui contribue à faire connaître l’œuvre de son frère assassiné en 1994, le dramaturge Abdelkader Alloula.

Il épouse la femme de lettres Assia Djebar en 1980.

De 1999 à son décès, il vit avec la styliste belge Véronique Lejeune.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Villes (poèmes), couverture de Khadda, Souffles, Rabat, 1969.
  • Villes et autres lieux (poèmes),Alger Barzakh 2008, Christian Bourgois éditeur, Paris, 1979 (ISBN 2267001675).
  • Le Harem colonial, images d'un sous-érotisme (essai illustré de photographies), Slatkine éditeur, Genève/Paris, 1981 et Séguier, Paris, 2001 (ISBN 284049244X).
  • Rêveurs/Sépultures suivi de L'Exercice des sens (poèmes), Alger Barzakh 2008, Sindbad éditeur, Paris, 1982 (ISBN 2727400721).
  • Mesures du vent (poèmes), Alger Barzakh 2008,, Sindbad éditeur, Paris, 1984 (ISBN 2727400926).
  • Alger photographiée au XIXe siècle (Malek Alloula, Khemir Mounira et Elias Sanbat), Marval éditeur, Paris, 2001 (ISBN 2862343293).
  • Belles Algériennes de Geiser, costumes, parures et bijoux (L'Autre Regard par Malek Alloula, commentaires de Leyla Belkaid) Marval, Paris, 2001.
  • Les Festins de l'exil (essai), Éditions Françoise Truffaut, Paris, 2003 (ISBN 2951661428).
  • L'Accès au corps (poèmes), Éditions Horlieu, Lyon, 2003 (ISBN 2848400633) et 2005 (ISBN 2915048053).
  • Alger 1951, Un pays dans l'attente, photographies d'Étienne Sved, textes de Malek Alloula, Maïssa Bey, Benjamin Stora, Manosque, Le Bec en l'air et Alger, Barzakh, 2005 (ISBN 2916073000).
  • Approchant du seuil, ils dirent Paris, Al Manar,2009
  • Dans tout ce blanc, Auxerre, Rhubarbe, 2015 (éditions barzakh, pour l'Algérie)

Prose

  • Causses et Vallées (lettres du Méjean suivi de Pluies sur Ispagnac) Les presses du Languedoc, 1994
  • "Mes enfances exotiques" (in Une enfance algérienne, Gallimard,Paris 1997)
  • Les festins de l'exil, Paris, Francoise Truffaut, 2005
  • "Le Cri de Tarzan, la nuit, dans un village oranais" (Barzakh,Alger, 2008)
  • Paysages d’un retour (photoroman), photographies de Pierre Clauss, Actes Sud, Arles, 2010.

Essais/livres illustrés

  • Le harem colonial. Images d'un sous-érotisme Paris Séguier 2004
  • Belles Algériennes de Geiser Paris, Marval,2001
  • Alger photographiée au XIX siècle Paris, Marval, 2001
  • L'infini du portrait Quelques notes sur le travail photographique d'Arnaud Maggs 1984
  • Lent mouvement vers la lumière.La peinture de Benanteur (Institut du monde arabe, Paris, 2003)
  • Les miroirs voilés. De Delacroix à Renoir (Institut du monde arabe, Paris, 2003)
  • ALGER 1951.Un pays dans l'attente. Photographies d'Etienne Sved.Manosque, Le Bec en l'Air, 2009
  • L'espace grand ouvert de Dalloul (Centre culturel Jacques Brel, Thionville, 2006)
  • Algérie Indépendance Photos de Marc Riboud Manosque, Le Bec en l'Air, 2009
  • Alger sous le ciel Photos de Kays Djilali Alger,Barzakh/Manosque, Le Bec en l'Air, 2013

Anthologies[modifier | modifier le code]

  • Une anthologie des poésies arabes, images de Rachid Koraïchi, (poèmes choisis par Farouk Mardam-Bey et Waciny Laredj, calligraphies d'Abdallah Akkar et Ghani Alani), Paris, Éditions Thierry Magnier, 2014 [poème: Déjà assises dans vos songeries] (ISBN 978-2-36474-536-0)

Sur Malek Alloula[modifier | modifier le code]

  • · Yamna Chadli Abdelkader. « La langue fantôme, ambivalence d’une présence familière dans l’écriture. Présentation et entretien du poète Malek Alloula », inPrésence francophone, Revue internationale de langue et littérature, 82, « Écrire en langue seconde », Worcester MA, College of Holy Cross, 2014, p. 22-39.
  • Yamna Chadli Abdelkader.  « À la source de l’écriture, les lieux du souvenir dans les nouvelles de Malek Alloula »,

in L’Environnement francophone en milieu plurilingue, Musanji Ngalasso-Mwatha (dir.), Pessac, Presses Universitaires de Bordeaux, 2012, p. 495-514.

  • Yamna Chadli Abdelkader.« Poétiques de la rive : la forme en jeu. La poésie de langue française issue du Maghreb (95-2005) » Thèse de Doctorat sous la direction de Musanji Ngalasso-Mwatha, Pessac, Université Bordeaux Montaigne, juillet 2014,
  • Jean Déjeux, Bibliographie méthodique et critique de la littérature algérienne de langue française 1945-1977, SNED, Alger, 1979.
  • Jean Déjeux, Dictionnaire des auteurs maghrébins de langue française, Paris, Éditions Karthala, 1984 (ISBN 2-86537-085-2).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [1] Photographie et poème de Malek Alloula sur le site de la Maison de la poésie de Namur
  • [2] Poèmes de Malek Alloula dans la revue "Souffles", 1966