Malaury Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martin.
Malaury Martin
Malaury Martin - LSK vs Bodo.jpg
Malaury Martin
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Écosse Heart of Midlothian FC
Numéro 8
Biographie
Nationalité Drapeau : France France
Naissance (28 ans)
Lieu Nice (France)
Taille 1,80 m
Période pro. Depuis 2006
Poste Milieu relayeur
Pied fort Droitier
Parcours junior
Saisons Club
2000-2006 Drapeau : France AS Monaco
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2006-2010 Drapeau : France AS Monaco 08 0 (0)
2008-2009 Drapeau : France Nîmes (Prêt) 016 0(2)
2010-2011 Drapeau : Angleterre Blackpool 00 0 (0)
2010-2011 Drapeau : Angleterre Blackpool U21 07 0 (2)
2011-2012 Drapeau : Angleterre Middlesbrough 015 0(3)
2012-2013 Drapeau : Suisse Lausanne-Sport 012 0(1)
2014-2015 Drapeau : Norvège Sandnes Ulf 022 0(4)
2015-2016 Drapeau : Norvège Lillestrøm SK 032 0(8)
2017- Drapeau : Écosse Heart of Midlothian FC 0-0(-)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2005 Drapeau : France France U17 05 0 (1)
2006 Drapeau : France France U18 06 0 (0)
2007 Drapeau : France France U19 08 0 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 17 janvier 2017


Malaury Martin est un footballeur français, né le 25 août 1988 à Nice, jouant actuellement pour Heart of Midlothian FC.

Sélectionné à 47 reprises dans les différentes catégories de jeunes de l'Équipe de France, il marquera 5 buts avec les U15, U16, U17, U18, U19 et U21. Il sera le capitaine des U17 jusqu'au U21[1].

Carrière en clubs[modifier | modifier le code]

AS Monaco FC (2006-2010)[modifier | modifier le code]

Né à Nice, Malaury Martin intègre le centre de formation voisin, celui de l'AS Monaco, en 2000.

Le 13 mai 2006, il découvre la Ligue 1 avec l’équipe première lors du dernier match de la saison, face à AS Nancy-Lorraine (score final 2-2)[1].

Relayeur très impressionnant pour son âge, Ricardo le qualifie de « gage pour l'avenir ».

Capitaine de l’équipe réserve de l’AS Monaco, il finira Champion de France des Réserves Professionnelles en 2007/2008.

Il sera prêté au Nîmes Olympique lors de la saison 2008/2009[2], où il jouera 16 matchs et marquera 2 buts.

Le Président De Bontin déclarera : « Nous lui avons donc fait récemment une offre d’extension de son contrat, tout en étant conscient du fait qu’il serait peut-être préférable pour lui de faire une saison complète en tant que titulaire dans un autre environnement. Il est donc probable, mais pas certain, que Malaury soit prêté cette saison ».

Il fera ses débuts le 12 septembre 2008 contre le Tours FC (défaite 0-1)[3] et sera titularisé à 14 reprises dans une saison où le Nîmes Olympique échappera à la relégation en National d’un point.

De retour à Monaco, Guy Lacombe ne compte pas sur lui et doit donc évoluer avec l'équipe réserve du club monégasque.

En juin 2010, il fait un essai au Fire de Chicago, club de Major League Soccer[4] et au Blackpool FC[5].

Le 29 juillet 2010, l'ASM annonce la résiliation de son contrat[6].

Blackpool FC (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Courant Juin 2010, Malaury effectuera un essai au sein du club anglais. Il voyagera avec l’équipe première et participera au tournoi de pré-saison nommé South West Challenge Cup. Il fera sa première apparition sous le maillot des Seasiders le 20 juillet 2010 lors de la victoire contre Accrington Stanley où il sera élu « Homme du match »[5].

Après son essai concluant, Malaury Martin s’engage, le 11 août 2010, pour une saison en faveur du Blackpool FC, club promu cette année-là en Premier League[5].

À la suite de la relégation de son club, résiliera son contrat[7].

Middlesbrough FC (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Dè le 30 juin 2011, Malaury fera un essai au Middlesbrough FC[8], alors en Championship, et signera, le 18 juillet, un contrat d’un an avec le club[9].

Le 13 août 2011, il réalisera d’excellents premiers pas avec Middlesbrough FC lors de la victoire contre Leeds (1-0)[10].

Il marquera le premier des trois buts du MFC lors de la victoire 3 à 1 contre Birmingham City, le 21 août 2011[11].

Son second but pour Boro sera marqué sur un magnifique coup-franc, à la 90e minute du match contre Bristol City, le 3 décembre 2011. Ce but donnera la victoire à son équipe.

Le 24 mars 2012, il récidivera lors du match nul contre Bristol, d’une puissante frappe de l’extérieur de la surface[12].

Après ce match, le manager de Bristol City, Derek McInnes, déclara que Malaury avait « changé le match » et que sa frappe « était fantastique »[13].

Cependant, à la fin de la saison, le club décida de ne pas prolonger de nombreux joueurs en fin de contrat, dont Malaury, qui quittera le club le 1er juillet 2012[14]. Il fera notamment un essai pour le club de Barnsley (Championship)[15].

FC Lausanne-Sport (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Après plusieurs mois d'inactivité, il rejoint le FC Lausanne-Sport pour 6 mois, le 18 février 2013[16].

Il effectuera ses débuts pour le club le 3 mars 2013, lors du match nul contre Grasshopper et marquera son premier but pour le FC Lausanne-Sport, le 3 mai 2013, contre le FC Zürich (score final 1-1).

Après une douzaine de matchs joués, il quitte le club à la fin de saison[17].

Sandnes Ulf (2014-2015)[modifier | modifier le code]

En février 2014, il s'engage avec la formation norvégienne de Sandnes Ulf[18].

Après une saison première saison en Tippeligaen où il joue peu (six matchs, aucun but marqué)[19] son club est relégué, dernier de l'édition 2014. La saison suivante en 1. divisjon il s'impose dans l'équipe et joue 22 matchs pour 4 buts inscrits[19]. Il résilie son contrat durant l’été 2015[20] pour rejoindre un club de l'élite norvégienne.

Lillestrøm SK (Depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Le 1er août 2015, il signe pour Lillestrøm SK, 5e du championnat en 2014.

En rejoignant les Kanarifuglene (Canaris), il rejoint l'un des plus gros club norvégiens. En effet, le LSK n’a jamais connu la relégation.

Il reste deux ans au club et joue 42 matchs avec l'équipe principale lors desquels il inscrit 9 buts[19]. Lors de ces deux saisons le club termine successivement huitième et douzième (pour seize équipes engagées).

Carrière en Équipe de France de jeunes[modifier | modifier le code]

Habitué des équipes de France de jeunes (depuis les U15 jusqu’aux U21), il sera sélectionné à 47 reprises et marquera 5 buts.

Capitaine dès les U17 jusqu’au U21[21], il mena l'Équipe de France U19 jusqu’en demi-finale de l'Euro autrichien. Le milieu de terrain monégasque figure dans l'équipe type de la compétition[22].

Une récompense honorifique pour celui qui a inscrit deux buts et 3 passes décisives durant l'épreuve, lors du premier match de poule contre la Serbie (5-2) et du match contre l'Allemagne (1-0)[23].

« Évoluant de manière posée et difficile à déposséder du ballon, il a été le moteur d'une équipe de France qui a fait jeu égal avec tous ses adversaires. Aussi habile sur les passes courtes que longues, il est également spécialiste des coups de pied arrêtés - comme en témoigne son but face à la Serbie », précise le site officiel de l’UEFA[22].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Malaury Martin au 3 août 2016
Saison Club Championnat Coupe Nationale Total Saison
Division Matchs Buts Passes D Matchs Buts Passes D Matchs Buts Passes D
2005-2006 AS Monaco Ligue 1 1 1
2006-2007 AS Monaco Ligue 1
2007-2008 AS Monaco Ligue 1 7 1 8
2008-2009 Nîmes Olympique Ligue 2 14 2 16
2009-2010 AS Monaco Ligue 1
2010-2011 Blackpool FC Premier League
2010-2011 Blackpool FC U21 U21 Championship 7 2 1 7 2 1
2011-2012 Middlesbrough FC Championship 15 3 3 2 18 3 2
2012-2013 FC Lausanne-Sport Super League 12 1 12 1
2014 Sandes Ulf Tippeligaen 5 1 6
2015 Sandes Ulf OBOS-ligaen 15 4 4 1 16 4 4
2015 Lillestrøm SK Tippeligaen 11 3 1 11 3 1
2016 Lillestrøm SK Tippeligaen 18 5 5 3 21 5 5
Total Carrière 105 18 11 11 0 2 116 18 13

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Martin passe professionnel » (consulté le 3 août 2016)
  2. « Monaco : Mal.Martin prêté à Nîmes - Football 365 » (consulté le 3 août 2016)
  3. foot-national.com, « Nimes - Tours - Match en direct : Vendredi 12 septembre 2008 à 20h00 » (consulté le 3 août 2016)
  4. « Monaco : Mal.Martin à l'essai à Chicago - Mercato 365 » (consulté le 3 août 2016)
  5. a, b et c « Pool hand trial to French star », sur www.blackpoolgazette.co.uk (consulté le 3 août 2016)
  6. Association Asmfoot, « Malaury Martin quitte l'AS Monaco » (consulté le 3 août 2016)
  7. « Pool announce 11 will leave », sur www.blackpoolgazette.co.uk (consulté le 3 août 2016)
  8. (en) « Born eye Croatian ace », sur skysports.com, (consulté le 3 août 2016)
  9. (en) « Boro seal Martin swoop », sur skysports.com (consulté le 3 août 2016)
  10. (en) « Leeds United 0 Boro 1 », sur mfc.co.uk
  11. (en) « Boro 3 Birmingham City 1 », sur mfc.co.uk
  12. Anthony Vickers, « Boro 1 Bristol City 1 », (consulté le 3 août 2016)
  13. (en) « McInnes - Malaury changed game », sur skysports.com (consulté le 3 août 2016)
  14. Philip Tallentire, « Mowbray's message to out-of-contract Boro stars », (consulté le 3 août 2016)
  15. (en) « Hill ends Martin chase », sur skysports.com (consulté le 3 août 2016)
  16. (en) Nick Rostron-Pike, « Former Blackpool and Middlesbrough star Malaury Martin joins Lausanne Sport », (consulté le 3 août 2016)
  17. « Nicolas Marazzi ne jouera plus au Lausanne-Sport », sur 24heures.ch/ (consulté le 3 août 2016)
  18. « Sandnes Ulf signerer Malaury Martin » (consulté le 3 août 2016)
  19. a, b et c (no) « Malaury Martin - Kampstatistikk », sur fotball.no (consulté le 15 février 2017)
  20. « Sandnes Ulf får penger for å bryte kontrakten med Martin » (consulté le 3 août 2016)
  21. (en) FIFA.com, « The little princes of Monaco », (consulté le 3 août 2016)
  22. a et b uefa.com, « U19 names to note – UEFA.com », sur www.uefa.com (consulté le 3 août 2016)
  23. uefa.com, « Malaury pride in fallen France – UEFA.com », sur www.uefa.com (consulté le 3 août 2016)