Malange (Jura)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Malange (Angola).

Malange
Malange (Jura)
Mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Dole
Canton Authume
Intercommunalité Grand Dole
Maire
Mandat
Alain Courderot
2014-2020
Code postal 39700
Code commune 39308
Démographie
Gentilé Malangeais, Malangeaises
Population
municipale
323 hab. (2016 en augmentation de 9,86 % par rapport à 2011)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 10′ 37″ nord, 5° 36′ 55″ est
Altitude Min. 212 m
Max. 391 m
Superficie 8,4 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Jura

Voir sur la carte administrative du Département du Jura
City locator 14.svg
Malange

Géolocalisation sur la carte : Jura

Voir sur la carte topographique du Département du Jura
City locator 14.svg
Malange

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Malange

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Malange

Malange est une commune française située dans le département du Jura en région Bourgogne-Franche-Comté.

Ses habitants sont appelés les Malangeais et Malangeaises.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le village est situé à environ 15 km au nord-est de Dole.

Communes limitrophes de Malange
Brans
Offlanges
Serre-les-Moulières Sermange
Vriange Malange Auxange
Romange Lavans-lès-Dole

Hydrographie[modifier | modifier le code]

  • Ruisseau de la Vèze en limite sud de la commune.

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

  • L'Abergement-lès-Malange.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Malanges (1120), Maalenges (XIIe siècle), Malange (1793).

Histoire[modifier | modifier le code]

  • La commune et le Massif de la Serre ont connu une occupation préhistorique et protohistorique ;
  • C'est à Malange qu'ont été découvertes et explorées au début des années 2000 plusieurs « minières » (petites carrières) préhistoriques ou protohistoriques d'extraction de pierres de meules de type « va-et-vient » (avec des ébauches de meules et de molettes)[1].
C'est la première découverte de ce type faite en France. Faute de charbon de bois ou d'autres restes organiques, en raison de l'acidité naturelle du sol probablement, le site n'a pas pu être précisément daté au radiocarbone[1].
  • Malange absorbe en 1824 l'ancienne commune de L'Abergement-Lès-Malange.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1935 1965 Étienne Courderot DVD  
1983 En cours Alain Courderot DVD Cultivateur

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2016, la commune comptait 323 habitants[Note 1], en augmentation de 9,86 % par rapport à 2011 (Jura : -0,3 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
190226230236332330311284271
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
272230223219215204215203189
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
167163152142136149151139152
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
137143213213199241259295321
2016 - - - - - - - -
323--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Massif de la Serre dans la partie nord-ouest de la commune.
  • Eglise Saint Michel, érigée en 1748.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Annabelle Milleville, Luc Jaccotiey, Première découverte de zones d'extraction de moulins de type « va-et-vient » / Jura ; Bulletin de la Société préhistorique française ; 2007, Vol.104, N°4, Pp.827-831
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.