Malam Bacai Sanhá

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Malam Bacai Sanhá
Illustration.
Fonctions
Président de la République de Guinée-Bissau

(2 ans, 4 mois et 1 jour)
Élection
Premier ministre Carlos Gomes Júnior
Prédécesseur Raimundo Pereira (intérim)
João Bernardo Vieira
Successeur Raimundo Pereira (intérim)
Manuel Serifo Nhamadjo
(transition)

Intérim
(9 mois et 3 jours)
Premier ministre Francisco Fadul
Prédécesseur Ansoumane Mané (président du Conseil militaire, de facto)
João Bernardo Vieira
Successeur Kumba Ialá
Président de l'Assemblée nationale populaire de Guinée-Bissau

(5 ans)
Prédécesseur Tiago Aleluia Lopes
Successeur Jorge Malú
Biographie
Nom de naissance Malam Bacai Sanhá
Date de naissance
Lieu de naissance Darsalame (Guinée portugaise)
Date de décès (à 64 ans)
Lieu de décès Paris (France)
Nature du décès Diabetes
Sépulture Forteresse de São José de Amura
Nationalité bissau-guinéenne
Parti politique PAIGC
Religion islam[1]

Malam Bacai Sanhá
Présidents de l'Assemblée nationale populaire
de Guinée-Bissau

Présidents de la République de Guinée-Bissau

Malam Bacai Sanhá, né le et mort le à Paris[2], est un homme d'État bissau-guinéen. Ancien militant anticolonialiste, il a assuré plusieurs mandats de ministre et a présidé l'assemblée nationale de Guinée-Bissau de 1994 à 1998 avant d'être élu à l'élection présidentielle de 2009[3]. Entre 1999 et 2000, il avait déjà assuré la présidence par intérim après le départ de Nino Vieira contraint à l'exil par la guerre civile[4]. Il fut président de la République du à sa mort. La maladie dont il souffrait n'a jamais été rendue publique[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kaye Whiteman, « Malam Bacai Sanhá obituary », The Guardian, (consulté le )
  2. « Le président de Guinée-Bissau meurt à Paris », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. « Mort du président de Guinée-Bissau », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. « Guinée Bissau : Joao Bernardo Vieira revient au pouvoir », sur Afrik.com, (consulté le ).
  5. fr.rian.ru

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]