Malabar Princess

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Malabar Princess
Réalisation Gilles Legrand
Scénario Gilles Legrand
Marie-Aude Murail
Acteurs principaux
Sociétés de production Épithète Films
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Comédie
Drame
Durée 94 minutes
Sortie 2004


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Malabar Princess est un film français de Gilles Legrand sorti en 2004.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au pied du mont Blanc, Tom, un enfant de huit ans, tente de retrouver sa mère, disparue cinq ans auparavant en recherchant l'épave d'un avion indien qui s'est écrasé en 1950, le Malabar Princess.

Commentaire[modifier | modifier le code]

Le film montre abondamment les paysages du mont Blanc. Le chemin de fer à crémaillère y tient un rôle important. La catastrophe du Malabar Princess a réellement eu lieu, le . Il s'agissait d'un Lockheed Constellation assurant le vol 245 Air India, qui s'était écrasé à 4 700 mètres d'altitude. Son pilote avait 32 ans. Sa pointure était du 43. Sa femme, Rosa, était couturière. Un des moteurs de l'épave a été retrouvé le à la surface du Glacier des Bossons, à 1 900 m d'altitude. Un deuxième moteur a été retrouvé le à 1 500 m d'altitude sur le même glacier.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

La bande originale du film fait entendre, à deux reprises, la Romance sans paroles Chant du gondolier opus 30 no 6 de Félix Mendelssohn.

Liens externes[modifier | modifier le code]