Mak Yong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le théâtre image illustrant la musique
image illustrant l’Indonésie image illustrant la Malaisie
Cet article est une ébauche concernant le théâtre, la musique, l’Indonésie et la Malaisie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le théâtre Mak Yong *
UNESCO-ICH-blue.svg Patrimoine culturel immatériel
Pays * Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Région * Asie et Pacifique
Liste Liste représentative
Fiche 00167
Année d’inscription 2008
Année de proclamation 2005
* Descriptif officiel UNESCO

Le Mak Yong est un théâtre chanté royal malais des îles Riau en Indonésie. Ses origines remontent au XVIIe siècle, mais il devenu populaire au XXe siècle. Les acteurs chantent et sont accompagnés par un chœur et des percussions. On le trouve également en Malaisie voisine. Jusqu'en 1911, le sultanat de Lingga-Riau ne faisait en effet qu'un avec celui de Johor.

Il est inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO depuis 2008.

La dernière troupe de makyong se trouve dans l'île de Batam en Indonésie[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. "Makyong, Seni Teater Rakyat yang Membingkai Melayu", Kompas, 22 mars 2014

Liens internes[modifier | modifier le code]