Major Holley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Major Holley
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
MaplewoodVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Cass Technical High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instrument
Genre artistique

Major Quincy Jr Holley « Mule » né le à Detroit (Michigan), mort le à Maplewood (New Jersey) est un contrebassiste de jazz américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir travaillé le tuba et le violon, il débute à la contrebasse à la fin des années 1940 avec Wardell Gray et Dexter Gordon. Il joue avec Oscar Peterson dans le cadre du JATP en 1950. Il entre dans l'orchestre de Woody Herman en 1958 puis joue tour à tour avec Kenny Burrell, Coleman Hawkins, Al Cohn, Zoot Sims, Shirley Scott et Stanley Turrentine au début des années 1960. Il fait un bref passage dans l'orchestre de Duke Ellington en 1964 avant d'enseigner la musique au Berklee College of Music de 1964 à 1967. Il accompagne James Moody, Roy Eldridge, Milt Jackson, Jaki Byard, Helen Humes puis il joue dans les années 1970 avec le New York Jazz Repertory Company au sein duquel il se produit au Festival de Nice en 1976. Comme son modèle Slam Stewart, il double vocalement son jeu instrumental: mais là où Slam Stewart chante une octave plus haut que son instrument, Major Holley chante à la même hauteur que la contrebasse .

Source[modifier | modifier le code]

  • André Clergeat, Philippe Carles, Jean-Louis Comolli Dictionnaire du jazz Bouquins/Laffont 1990 p.476 (ISBN 2-221-04516-5)