Majid El Houssi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Majid El Houssi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
ItalieVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Écrivain, universitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Ordre de l'Étoile d'Italie (en)
Docteur honoris causaVoir et modifier les données sur Wikidata

Majid El Houssi, de son nom complet Abdelmajid El Houssi, né le à Bou Merdes et mort le en Italie, est un écrivain, poète et universitaire tunisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il passe son enfance entre Aïn Draham et Tabarka, où son père est instituteur. Il part en Italie en 1961 pour y suivre ses études supérieures. Vivant à Padoue à partir de 1962[1], il est titulaire de la chaire de linguistique française à l'Université de Venise[2].

Il meurt des suites d'une longue maladie le en Italie ; il est enterré dans la ville de Florence[3].

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Je voudrais ésotériquement te conter, Padoue, Quick-Press, .
  • Imagivresse, Padoue, Rebellato, .
  • Le verger des poursuites, Paris, Blandin, (ISBN 9782907695213).
  • Des voix dans la traversée : récit, Tunis, L'Or du Temps, (ISBN 9789973757678).
  • Une journée à Palerme, Paris, iDLivre, (ISBN 9782747900850).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]