Maison et Travaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maison et Travaux
Pays Drapeau de la France France
Zone de diffusion France
Langue Français
Périodicité Mensuel - 12 n°/an
Genre décoration
Diffusion 95 361[1] ex. (2018/2019)
Date de fondation 1981
Ville d’édition Boulogne-Billancourt

Propriétaire RMP filiale de Reworld Media
Directeur de publication Pascal Chevalier
Rédactrice en chef Céline Chahi
ISSN 0244-1136
Site web maison-travaux.fr

Maison et Travaux (graphié Maison & Travaux) est un magazine de décoration[2] bimestriel français créé en 1981. Il est édité à 8 numéros par an et chaque numéro contient en moyenne 208 pages. Il est édité par la société RMP.

En octobre 2013, Denis Olivennes, PDG de Lagardère Active alors propriétaire du titre, annonce que le groupe cherche à se séparer de certains de ses magazines afin de se concentrer sur les marques les plus rentables (Elle, Paris Match, Télé 7 Jours...). Dix autres titres, dont Maisons et Travaux, seraient vendus ou arrêtés s'ils ne trouvaient pas d'acquéreur[3].

Le 2 avril 2014, un repreneur est annoncé : il s'agit du consortium 4B Media (Groupe Rossel et Reworld Media), le titre revenant à Reworld[4],[5] (voir la chronologie de la cession dans Lagardère Active, section Métiers).

Concept et ligne éditoriale[modifier | modifier le code]

Ponctuée par des pages de publicité, la revue fournit des conseils pratiques, des guides d'achat, des idées déco accessibles pour donner vie à tous les projets d'aménagement[6],[7].

Diffusion et audience[modifier | modifier le code]

En moyenne, le magazine est diffusé à 181 000 exemplaires[8](- 1,3 % /2010) mais le chiffre des ventes reste confidentiel.

Informations financières[modifier | modifier le code]

Maison et Travaux appartient à la société RMP (802743781) , une des filiales de Rewiorld Media . En 2018, elle emploie 16 collaborateurs, réalise un chiffre d'affaires de 19 593 300 € et enregistre une perte de 93 700 €[9]

Répartition des ventes[modifier | modifier le code]

La commercialisation de la revue s'effectue[10] conformément à :

  • 63 % ventes en kiosque ;
  • 22 % par abonnements ;
  • 15 % par d'autres moyens (par tiers ou différée).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.acpm.fr/Support/maison-travaux
  2. Erik Neveu, Sociologie du journalisme, La Découverte, 2010, p. 41 (ISBN 2707163910) : « L'existence d'une vraie rédaction (six journalistes permanents, un “bricoleur professionnel” et deux photographes à Maison et Travaux) permet la prise de distance à l'égard du discours des fabricants. »
  3. « Le groupe Lagardère met en vente dix de ses vingt magazines », Le Monde, 17 octobre 2013
  4. « Lagardère cède la moitié de ses magazines au belge Rossel et à Reworld Media », Le Monde, 2 avril 2014.
  5. « 4B MEDIA-Groupe Rossel–Reworld Media : Acquisition de 10 magazines auprès de Lagardère Active », reworldmedia.com, 2 avril 2014.
  6. Présentation du magazine sur Maison et Déco.
  7. Jeannette D. Bragger, Donald B. Rice, Quant à moi : témoignages des Français et des Francophones, éd. Cengage Learning, 2011, p. 128. (ISBN 1111354170)
  8. OJD 2011[source insuffisante]
  9. « RMP : identité et bilans », sur www.societe.com (consulté le 22 octobre 2019)
  10. ONE 2011.