Maison du football européen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maison du football européen
Siège UEFA Nyon (Suisse).JPG

Vue extérieure du bâtiment

Présentation
Type
Bien culturel (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Architecte
Construction
1999
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Canton
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du canton de Vaud
voir sur la carte du canton de Vaud
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Suisse
voir sur la carte de Suisse
Red pog.svg

La Maison du football européen est le siège social de l'Union des associations européennes de football, un bâtiment situé dans la ville vaudoise de Nyon, en Suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'UEFA a été fondée le à Bâle. Son siège est initialement installé à Paris avant d’être déplacé à Berne en 1959 puis à Nyon en 1995, tout d'abord dans des structures provisoires. La Maison du football européen, siège de l'association est construite par Patrick Berger entre 1996 et le 22 septembre 1999, date de son inauguration[1].

Les archives de l'UEFA, conservées dans ce siège, sont inscrites comme bien culturel suisse d'importance nationale[2].

Autres bâtiments[modifier | modifier le code]

En plus de la maison du football européen, l'UEFA possède plusieurs autres bâtiments dans les environs : le bâtiment "La Clairière" inauguré en 2010[3], le bâtiment administratif Bois-Bougy inauguré deux ans plus tard[4], la villa La Falaise, rénovée entre 1999 et 2000[5]. Depuis 2010, l'UEFA gère également le stade Colovray qui se trouve non loin de ses bâtiments.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'UEFA fête les dix ans de son siège », sur uefa.com (consulté le 25 septembre 2012)
  2. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud
  3. « Inauguration du nouveau bâtiment de l'UEFA », sur uefa.com (consulté le 25 septembre 2012)
  4. « Nouveau bâtiment de l'UEFA à Nyon », sur uefa.com (consulté le 25 septembre 2012)
  5. (en) The Architecture of Richter & Dahl Rocha, Springer, (ISBN 9783764382056), p. 90-92

Sur les autres projets Wikimedia :