Maison des Princes de Rohan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maison des Princes de Rohan
Mairie de Pont-Scorff
Ancienne maison des Princes de Rohan à Pont-Scorff (56).jpg
Façade orientale.
Présentation
Type
Construction
(?)Voir et modifier les données sur Wikidata
Restauration
Patrimonialité
Localisation
Adresse
4 place de la Maison des PrincesVoir et modifier les données sur Wikidata
Pont-Scorff, Morbihan
Flag of France.svg France
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Morbihan
voir sur la carte du Morbihan
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’arrondissement de Lorient
voir sur la carte de l’arrondissement de Lorient
Red pog.svg

La maison des Princes de Rohan[1], aujourd'hui mairie de Pont-Scorff, est une ancienne maison de Pont-Scorff, dans le Morbihan.

Localisation[modifier | modifier le code]

La maison est située 4 Place de la Maison-des-Princes, immédiatement au nord de l'église du Sacré-Cœur, au centre-ville de Pont-Scorff.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sa date de construction et sa fonction originelle restent mal connues. Il pourrait s'agit d'une demeure bourgeoise de 1511, également utilisée comme maison de justice et de gabelle[1],[2] par Jean de Rohan-Guémené, grand-maître de Bretagne[2].

À la fin du XVIe siècle, elle sert de pied-à-terre à Louis VI de Rohan-Guémené[3],[2] et prend le nom sous lequel elle est aujourd'hui connue[2].

Acheté par la municipalité en 1921, le bâtiment en est devenu le siège en 1924[2].

L'ancienne maison est classée au titre des monuments historiques par arrêté du [1].

Une campagne de restauration y est menée entre 1990 et 1992[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une demeure Renaissance[1],[2], bâtie en granite local[1],[2]. Elle se présente comme un corps de logis constitué de deux maisons remaillées ensemble[1]. La maison est surmontée de lucarnes finement sculptées[1],[2]. Des planchers à poutres apparentes et des cheminées sculptées sont encore visibles à l'intérieur[1].

Puisque ayant servi autrefois à rendre la justice, une prison y a également été aménagée[3].

Une légende évoque aussi l'existence d'un souterrain reliant le bâtiment aux caves du château de Leslé afin d'acheminer de l'un à l'autre les condamnés vers leur lieu de pendaison[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h « Ancienne maison des Princes de Rohan, actuellement mairie », notice no PA00091584, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a b c d e f g h et i « La Maison des Princes de Rohan-Guéméné à Pont-Scorff (56) », sur Petit patrimoine (consulté le 3 novembre 2018)
  3. a b et c « Histoire de Pont-Scorff », sur Mairie de Pont-Scorff (consulté le 3 novembre 2018)