Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Édifice Albert-Dumouchel, 10300, rue Lajeunesse

La Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville est l'une des maisons de la culture de Montréal. Elle est un service géré par la Ville de Montréal dont la principale mission est d’assurer la diffusion d’événements culturels gratuitement, ou moyennant des coûts minimes, à la population.

Inaugurée en 1999, elle est située au 10 300 rue Lajeunesse, dans l'Arrondissement Ahuntsic-Cartierville, près du métro Henri-Bourassa.

Installations et événements[modifier | modifier le code]

La Maison de la Culture Ahuntsic-Cartierville présente régulièrement des spectacles de théâtre, musique, danse, chant, diffusion de documentaire et encore plus. De plus, elle possède une salle d'expositions qui présente différents œuvres d'artiste qui passe à des expositions de photos, aux sculptures, a la peinture et plein d'autre.

La maison de la culture Ahuntsic-Cartierville comprend un amphithéâtre de 300 places et une grande salle d´exposition qui est transformer en cabaret (salle de spectacle de 200 place, debout et assise, ainsi qu'un bar) dans le cadre d'évènement spéciaux par exemple pour le festival Babel musique ainsi que pour les vendredis cannibales. L'ambiance du cabaret rend le concert beaucoup plus conviviale et l'ambiance est beaucoup plus festive que dans la salle traditionnelle. Certain spectacle on aussi lieux a l'église de la Visitation.

Dans le même édifice se trouve la bibliothèque d'Ahuntsic, le Café de Da ainsi que l'espace Trad.

Accès culture[modifier | modifier le code]

Membre du réseau Accès-culture, la maison de la culture Ahuntsic dessert près de 40 000 personnes par année. Multidisciplinaire, la programmation se construit grâce à un nombre grandissant de partenariats pour rejoindre de nouveaux publics et majorer l’offre culturelle. La maison de la culture  se distingue par la prépondérance de la discipline musique dans sa programmation et plus particulièrement par la tenue de concerts inédits en musiques du monde, ou musiques savantes non occidentale, mettant en scène toute la diversité des musiciens d’ici et d’ailleurs. Véritable carrefour des musiques du monde, de grands musiciens et compositeurs issus de toutes les cultures du monde y ont joué ou y ont été révélés. Les musiciens en tournée nord-américaine de passage s’y arrêtent. La maison de la culture  a su se démarquer également par son approche en médiation culturelle. Près d’une vingtaine de projets y ont été réalisés depuis 10 ans. Les projets sont adaptés aux particularités de la population et permettent de rejoindre plusieurs clientèles cibles.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]