Maison de Nesmond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 12 août 2013 à 17:32 et modifiée en dernier par M-le-mot-dit (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maison de Nesmond
Blasonnement D'or à trois cors de chasse de sinople, liés de gueules
Branches - des Etangs ; - de Brie ; - de la Pougnerie
Période XIe siècle -
Pays ou province d’origine Drapeau de l'Écosse Écosse
Drapeau du royaume de France Royaume de France
Demeures Hôtel de Nesmond (Paris)
Hôtel de Nesmond (Bordeaux)
Charges 2 ambassadeurs extraordinaires
des premiers Présidents au Parlement de Bordeaux
des Conseillers d'Etat Privé du Roi
un Premier président du Parlement de Paris
Fonctions militaires un Lieutenant général des Armées navales
un Chef d'escadre
Fonctions ecclésiastiques 3 évêques
2 archevêques
Récompenses militaires Commandeur de l'Ordre du Saint-Esprit
Grand-croix de Saint-Louis
Chevalier de la Toison d'or

La maison de Nesmond, est une famille originaire d'Irlande dont le nom est écrit dans les anciens titres indifféremment « Esmond », « d'Esmond » et « Nesmond ».

Elle est divisée en cinq branches dont trois se sont établies dans l'ancienne province d'Angoumois. Les membres de cette famille, constamment attachés aux rois de France et à l’Église, ont occupé les emplois les plus honorables. Elle a donné trois évêques, de Rennes, de Montauban, et de Bayeux, un archevêque d'Albi et de Toulouse, un Commandeur de l'Ordre du Saint-Esprit, un Lieutenant Général des Armées Navales, Commandeur puis Grand-Croix de l'Ordre de Saint-Louis et Chevalier de la Toison d'or, mort à la veille d être honoré du bâton de Maréchal de France, ainsi que plusieurs autres Officiers de distinction… mais aussi deux ambassadeurs extraordinaires, des premiers Présidents au Parlement de Bordeaux, des Conseillers d’État Privé du Roi, un Premier président du Parlement de Paris.

L'origine de cette maison remonte à Jacques d'Esmond marié dès l'an 1000 avec Mathilde Coote, issue d'une des premières Maisons d'Écosse.

Membres notables