Maison de Louis Pasteur à Arbois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maison de Louis Pasteur à Arbois
Maison Pasteur Arbois 0001.jpg
Informations générales
Site web
Collections
Collections
Lieux et objets de la vie de Louis Pasteur
Bâtiment
Protection
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
83 rue de Courcelles
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Jura

(Voir situation sur carte : Jura)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

(Voir situation sur carte : Franche-Comté)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

La maison de Louis Pasteur à Arbois est une maison historique située à Arbois dans le Jura où a vécu et travaillé Louis Pasteur (1822-1895). Elle est aujourd'hui un musée consacré à sa mémoire, abritant notamment son laboratoire, labellisée Maisons des Illustres. Elle est la propriété de la fondation de l'Académie des sciences. L'édifice est classé aux monuments historiques depuis 1937[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Né en 1822 à Dole dans la maison de ses parents, Louis Pasteur quitte cette ville avec eux en 1825 pour Marnoz. En 1830, la famille s'installe à Arbois, dans une maison au bord de la Cuisance (située au 83, rue de Courcelles) où son père installe sa tannerie et où Pasteur passe ses jeunes années jusqu’à l'âge de 17 ans.

En 1865, Pasteur hérite de la maison avec sa sœur Virginie et en devient unique propriétaire en 1880 après la disparition de cette dernière. Il achète une propriété contiguë et rend ainsi la maison plus spacieuse et confortable, en installant un laboratoire voisin de sa chambre au premier étage. Très attaché à celle-ci, il y réside souvent avec beaucoup de plaisir durant sa vie avec sa famille et ses amis.

Durant ses nombreux séjours à Arbois, Pasteur reçoit régulièrement ses voisins et amis viticulteurs du vignoble du Jura, étudie notamment la fermentation des vins et met au point la pasteurisation. En 1874, il achète le clos des Rosières, vigne du village voisin de Montigny-lès-Arsures pour mener ses études sur le vin.

En 1935, les descendants de Pasteur, en la personne de son petit-fils, le professeur Louis Pasteur Vallery-Radot, lèguent la demeure à la « Société des amis de Pasteur » qui la remet à son tour en 1992 à l'Académie des sciences. Les parents de Pasteur et une grande partie de sa famille reposent au cimetière d'Arbois.

La maison est à ce jour un lieu de mémoire où tout a été conservé intact, du billard au laboratoire personnel. L'exposition permet de découvrir une partie de la vie et de l'œuvre de Louis Pasteur ainsi que de l'histoire des sciences.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]