Maison de Jim Thompson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maison de Jim Thompson
Jimthomson001.JPG
Informations générales
Site web
Localisation
Adresse
Coordonnées

La maison de Jim Thompson[1] est un musée situé près du quartier moderne de Bangkok, en Thaïlande. Elle a été construite à partir des années 1950 par l'homme d'affaires et aventurier américain Jim Thompson, qui avait pour ambition de relancer l'industrie de la soie thaïlandaise, alors en déclin[2]. Elle se trouve au bord d'un khlong (canal).

Amoureux de l'art asiatique, il racheta six maisons thaï traditionnelles, la plupart à Ayutthaya. Elles furent transportées et remontées ensemble à Bangkok. Il s'agit d'un des rares exemple d'architecture thaïe traditionnelle conservée en excellent état.

Cette maison servit à Jim Thompson à entreposer ses collections de meubles et de céramiques Bencharong.

Jim Thompson disparut mystérieusement à Cameron Highlands en Malaisie en 1967, et selon sa volonté sa maison devint un musée. Située dans un parc luxuriant, elle est aujourd'hui une des attractions touristiques de Bangkok.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Iola Lenzi, Museums of Southeast Asia, Singapour, Archipelago Press, , 200 p. (ISBN 981-4068-96-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :