Maison Villevert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maison Villevert
logo de Maison Villevert

Création 2001
Dates clés 20-09-2010 immatriculation sté
Fondateurs Jean-Sébastien Robicquet
Forme juridique SASU Société par actions simplifiée à associé unique
Siège social Cognac
Drapeau de France France
Direction Jean Robicquet
Activité Production de boissons alcooliques distillées
Effectif 100 (février 2019)
Numéro Siren : 524935301
Site web maisonvillevert.com

Chiffre d'affaires 75 M€ (2018)
Résultat net 777 k€ (septembre 2017)

Maison Villevert est une entreprise de production et de négoce de spiritueux détenue par Jean-Sébastien Robicquet, située dans le Sud-Ouest de la France près de Cognac.

Création[modifier | modifier le code]

En 2001, Jean-Sébastien Robicquet, œnologue et distillateur, crée sa start up EuroWineGate[1], portail de vente sur Internet de vins et spiritueux français à destination des Américains. Les retombées de la bulle spéculative sur les activités du commerce digital et les attentats du 11 septembre 2001 mettent un terme à son projet[2].

Il réoriente l’activité de son entreprise vers la création de produits et expérimente des distillations de vins. Ses recherches aboutissent en 2003 à une vodka de raisin, Cîroc[3], créée pour le compte et en collaboration avec Diageo. La création d’autres spiritueux utilisant la vigne[4] permettent ensuite à l’entreprise de croître.

Produits[modifier | modifier le code]

En 2006, Jean-Sébastien Robicquet utilise la vigne pour créer G'vine[5], un gin à base d’alcool de raisin et de fleur de vigne, une fleur fragile qui éclot quelques jours seulement en juin - ramassée à la main et distillée selon les méthodes des parfumeurs.

La liqueur de vigne June[6], la tequila Excellia[7] et la Quintinye Vermouth Royal[8] rejoignent à leur tour la liste de ses créations.

En 2017, la société se lance dans le Cognac et crée La Guilde du Cognac avec quatre références[9].

En mars 2018, le gin G'Vine est commercialisé par Monoprix[10].

Maison Villevert[modifier | modifier le code]

En 2009, Jean-Sébastien Robicquet rachète et restaure le manoir[11],[12] de Villevert à Merpins, à quatre kilomètres de Cognac. La bâtisse, ancienne propriété des Robicquet au XVI s, devient le siège social de l’entreprise.

En 2016, EuroWineGate est rebaptisée Maison Villevert[13] et regroupe :

  • Un pôle vitivinicole avec le Domaine de Perat et ses 65 hectares de vigne en Grande et Petite Champagne ;
  • Un pôle de conception et conditionnement sur le site d’Adeona[14], construit en 2013 près de Salles d’Angles pour distiller, assembler, mettre en bouteille et stocker. Le site certifié ISO 9001 et ISO 20000 est agrandi en 2016. La production de tequila reste délocalisée au Mexique ;
  • Un pôle distribution avec la création en 2015 de la filiale Renaissance Spirits[15], chargée de commercialiser les produits en France et en Espagne. Le grand export (Asie, Amérique) transite par des alliances à l’international.

Maison Villevert est toujours dirigée par Jean-Sébastien Robicquet. En 2018, elle emploie près de 100 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 75 millions d’euros[13].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Maison Villevert, l'excellence en matière de spiritueux », sur Monde des grandes écoles et universités, (consulté le 11 février 2019)
  2. Le Figaro-Le Figaro Vin, « L'homme qui veut réinventer les spiritueux », sur Le Figaro - Le Figaro Vin (consulté le 11 février 2019)
  3. « Maison Villevert - Spiritueux d'exception | L'Exception | Magazine », sur www.lexception.com (consulté le 11 février 2019)
  4. « Maison Villevert décline le raisin sur tous les tons », sur lesechos.fr (consulté le 11 février 2019)
  5. « G'vine premier gin français contemporain », sur www.1001cocktails.com (consulté le 11 février 2019)
  6. Y. W. Chow, R. Pietranico et A. Mukerji, « Studies of oxygen binding energy to hemoglobin molecule », Biochemical and Biophysical Research Communications, vol. 66, no 4,‎ , p. 1424–1431 (ISSN 0006-291X, PMID 6, lire en ligne, consulté le 11 février 2019)
  7. (en-US) Kevin Gray, « Excellia Reposado Tequila Review », sur Bevvy, (consulté le 11 février 2019)
  8. « La Quintinye, un nouveau vermouth chez eurowinegate », sur www.barmag.fr (consulté le 11 février 2019)
  9. « Charente : Villevert fait le pari des cognacs de villages », sur SudOuest.fr (consulté le 11 février 2019)
  10. Sylvie Leboulenger, « le gin français... », lsa conso,‎
  11. « Vins, spiritueux… | les feuillets gourmands de Françoise » (consulté le 11 février 2019)
  12. « Merpins: la Maison Villevert plonge dans l’histoire de la vigne », sur CharenteLibre.fr (consulté le 11 février 2019)
  13. a et b « V&S NEWS - Identifiez-vous », sur www.vsnews.fr (consulté le 11 février 2019)
  14. « EWG mue et agrandit son usine de production », sur SudOuest.fr (consulté le 11 février 2019)
  15. « À Cognac, Maison Villevert lance son propre réseau de distribution », sur SudOuest.fr (consulté le 11 février 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]