Maison Rouge de Conflans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Petit Palais de Conflans
Maison Rouge ou palais Pisan
Présentation
Type
Destination initiale
Destination actuelle
Style
Matériau
Construction
Commanditaire
Propriétaire
Municipalité
Statut patrimonial
Site web
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Grande Place
Coordonnées
Localisation sur la carte de la Savoie
voir sur la carte de la Savoie
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le petit Palais ou maison Rouge ou palais Pisan est un palais de style gothique[1] médiéval italien du XIVe siècle, de Conflans (actuel quartier des hauteurs d'Albertville) en Savoie. Classé monument historique depuis 1904[2], la municipalité y héberge depuis 1936 son musée d'art et d'histoire (patrimoine rural local, et histoire de la Savoie et d'Albertville).

Historique[modifier | modifier le code]

Conflans est un ancien bourg fortifié médiéval féodal / place forte, sur les hauteurs d'Albertville, baptisé Porte de Savoie ou Porte de France. Il est chargé historiquement de contrôler le carrefour économique et militaire stratégique des vallées de la Tarentaise, val d'Arly, combe de Savoie..., à la confluence de l'Arly et de l'Isère (rivière), de la route du sel des Salines Royales de Moutiers, avec son importante voie romaine Alpis Graia qui relie la France à l'Italie, via Lyon, Vienne, Albertville, col du Petit-Saint-Bernard, Vallée d'Aoste, Milan, Rome (Rome antique), aux époques des Celtes / Empire romain / royaume de Bourgogne / comté de Savoie / duché de Savoie / maison de Savoie / Premier Empire / Second Empire...

En 1397 ce palais est construit sur la grande place centrale, sur une surface de 12 x 14 m, pour Pierre Voisin, trésorier du comte Amédée VI de Savoie (1334-1383). L'édifice est entièrement réalisé en brique rouge, moyen de construction traditionnel en Italie voisine, et rare en Savoie (voir Palazzo Vecchio de 1299 de Florence en Toscane de la Maison de Médicis...). Les fenêtres sont en ogive (architecture) finement sculptées. Au XVe siècle le château Rouge de Conflans (ou maison forte du Noyer) est également construit en grande partie en brique dans la même bourgade.

Quelques dates historiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]