Maison Redpath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Montréal image illustrant l’architecture ou l’urbanisme
Cet article est une ébauche concernant Montréal et l’architecture ou l’urbanisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Maison Redpath
Image illustrative de l'article Maison Redpath
Maison Francis-Robert-Redpath (vers 1890)
Localisation
Situation 3455-3457, avenue du Musée
Montréal, H3G 2C7
Drapeau : Québec Québec
Drapeau du Canada Canada
Coordonnées 45° 29′ 59″ Nord, 73° 34′ 54″ Ouest

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Maison Redpath

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Maison Redpath
Architecture
Type Maison bourgeoise
Style Style Queen Anne
Niveaux 4
Superficie du terrain 1 107,80 m²
Histoire
Architecte Andrew Taylor
Commanditaire Francis Robert Redpath
Date d'érection 1886

La maison Redpath (aussi connue sous le nom de maison Francis-Robert-Redpath) était une maison bourgeoise située dans le quartier du Mille carré doré à Montréal au Canada. Elle fut à l’origine construite pour Francis Robert Redpath, fils de John Redpath[1].

Construite en 1886, cette résidence fut conçue et réalisée par l’architecte Andrew Taylor dans le style Queen Anne. Lors de sa construction, la maison Redpath était mitoyenne à une autre résidence construite pour Emily Jane Bonar Redpath, fille de John Redpath. Les résidences jumelées formaient autrefois un ensemble cohérent de par leur symétrie[1].

En 1986, un projet de démolition fut présenté à la Ville de Montréal par son nouveau propriétaire dans le but de construire à sa place un immeuble collectif d'habitation de 7 étages. La Ville ayant accepté, la démolition débuta en 1987 par l'arrière de la maison. Elle fut interrompue lorsqu'Héritage Montréal obtint une injonction. Il ne restait alors que la façade. Restée à l'abandon et sans mesure de protection, elle se dégrada aux intempéries[2].

La maison fut détruite le [3] malgré plusieurs tentatives de sauvetage par Héritage Montréal[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b Rapport d'évaluation : Maison Redpath, Québec, Ministère de la Culture et des Communications, , 31 p. (lire en ligne)
  2. « Avis du Conseil du patrimoine de Montréal », Conseil du patrimoine de Montréal
  3. *Sarah-Maude Lefebvre, « La maison Redpath a été démolie », Journal de Montréal,‎ (lire en ligne)
  4. « Maison Redpath », Héritage Montréal
  5. André St-Pierre, « Maison Redpath: déception d'Héritage Montréal », Canoe,‎