Maison Millière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maison Millière
Image illustrative de l’article Maison Millière
10 rue de la Chouette à Dijon
Période ou style gothique
Type Maison à colombages
Début construction 1483
Propriétaire initial Guillaume Millière (drapier)
Destination initiale Commerce
Propriétaire actuel Lydia et Jean-François Lieutet
Destination actuelle Boutique d'objets artisanaux, produits du terroir, salon de thé et restaurant de cuisine bourguignonne.
Protection Logo monument historique Classé MH (1943)
Site web http://www.maison-milliere.fr
Coordonnées 47° 19′ 22″ nord, 5° 02′ 31″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Commune Dijon

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Maison Millière

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Maison Millière

Géolocalisation sur la carte : Dijon

(Voir situation sur carte : Dijon)
Maison Millière

La maison Millière est une maison à colombages de style gothique du XVe siècle, à Dijon, 10 rue de la Chouette, en Côte-d'Or. Elle est classée monument historique depuis 1943[1].

Historique[modifier | modifier le code]

En 1483, le marchand drapier Guillaume Millière et son épouse Guillemette Durand font construire la maison Millière dans le centre historique de Dijon, près du chevet de l'église Notre-Dame de Dijon, et non loin du palais des ducs de Bourgogne. L'hôtel de Vogüé est bâti à côté de cette maison au XVIIe siècle.

En 1998, l'édifice est restauré et aménagé en boutique d'objets artisanaux, produits du terroir, salon de thé et restaurant de cuisine bourguignonne, établissement tenu par Lydia et Jean-François Lieutet.

Film tourné devant la maison Millière[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]