Maison Georges-De Gannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gannes (homonymie).
Maison Georges-De Gannes
Maison Georges-De Gannes 2012 1.JPG
Présentation
Type
Style
Architecture coloniale française (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
Environ Voir et modifier les données sur Wikidata
Statut patrimonial
Localisation
Adresse
Coordonnées

La maison Georges-De Gannes est une maison située sur la rue des Ursulines à Trois-Rivières. Elle a été classée immeuble patrimonial en 1961 et est situé dans le site patrimonial de Trois-Rivières.

Histoire[modifier | modifier le code]

Georges de Gannes est né le 10 mai 1705 à Dolus-le-Sec, Officier des Troupes de la Marine, arrive en Nouvelle-France en 1732. Il participe à quelques expéditions en Louisiane sous les ordres de Charles le Moyne de Longueuil et Pierre Céloron de Blainville. Il est promu aide-major du gouvernement des Trois-Rivières en 1750. Il achète un terrain près du monastère des Ursulines en 1754 et il fait construire sa maison vers 1756. Il espère y finir ses jours, mais la victoire de la Grande-Bretagne en 1760 le force à quitter la colonie en 1761. Sa famille le suivra en 1764. Il décède le 1er janvier 1767 au Grand-Pressigny[1].

La maison passe ensuite entre plusieurs mains, dont un fondeur des forges du Saint-Maurice, un chanoine, le juge Joseph-Rémi Vallières, et un journaliste[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « De Gannes, Georges », sur Répertoire du patrimoine culturel du Québec (consulté le 4 octobre 2014).
  2. Ministère de la Culture et des Communications, « Maison Georges-De Gannes », sur Répertoire des lieux patrimoniaux du Québec (consulté le 16 novembre 2014).

Annexes[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]