Maison Gaudin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maison Gaudin
Maison Gaudin 06929.JPG
Présentation
Type
Style
Architecte
Construction
Propriétaire
Personne privée
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
97 rue Charles IIIVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de Lorraine
voir sur la carte de Lorraine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Nancy
voir sur la carte de Nancy
Red pog.svg

La maison Gaudin est une maison construite par l'architecte Georges Biet en 1899 à Nancy, au 97 rue Charles III, pour le négociant en cuir Alphonse Gaudin[1]. Cet édifice est l'une des premières manifestations du courant Art nouveau de l'École de Nancy.

Travail de Grüber[modifier | modifier le code]

Le Tulipier et les trois sculptures qui entourent la fenêtre.

Le maître-verrier Jacques Grüber a réalisé pour cet édifice son premier vitrail connu, une verrière sur rue intitulée Le Tulipier. Dans la même pièce se trouve une autre de ses réalisations, Voyage au bord d'un lac, pour une cheminée de l'ébéniste Georges Léon Schwartz[2].

Protection au titre des monuments historiques[modifier | modifier le code]

Les façades et toitures sur rue de la maison Gaudin ont été inscrites au titre des monuments historiques par un arrêté du 26 mai 1977[3]. Cet arrêté a été annulé par celui du 4 mai 1994, inscrivant le bâtiment dans son intégralité. Enfin, certaines de ses parties, les façades et toitures du corps de bâtiment, ainsi que les trois pièces à décor intérieur caractéristique, ont été classées par un arrêté du 28 novembre 1996[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'École de Nancy, 1889-1909 : Art nouveau et industries d'art (exposition à Nancy, Musée des beaux-arts et galeries Poirel, 24 avril-26 juillet 1999), Paris, Réunion des musées nationaux, 1999, 357 p. (ISBN 2-7118-3843-9), p. 133.
  2. Michel Hérold et Francis Roussel, Le Vitrail en Lorraine : Du XIIe au XXe siècle (exposition itinérante, Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, 30 mai-2 octobre 1983), Metz, Serpenoise, et Pont-à-Mousson, Centre culturel des prémontrés, 1983, 439 p., p. 383–384.
  3. Liste des immeubles inscrits sur l'inventaire supplémentaire des monuments historiques au cours de l'année 1977, JORF no 74 complémentaire du 29 mars 1978, p. 2629, sur Légifrance.
  4. Notice no PA00106182, base Mérimée, ministère français de la Culture.