Maison Esselte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maison Esselte
Esselte-huset
Esselte huset 2009.jpg
La maison Esselte en 2009.
Présentation
Destination initiale
Siège de la société Esselte
Destination actuelle
Architecte
Construction
1928-1934
Propriétaires
Esselte (en) (jusqu'en ), Agence suédoise de la sécurité sociale (en) (-), Administration des biens immobiliers de l’État (-), Vasakronan (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Comté
Commune
Adresse
14-18 Vasagatan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

La maison Esselte, en suédois Esselte-huset, est un immeuble de bureaux du quartier de Norrmalm à Stockholm. Il est situé aux numéros 14 à 18 de la rue Vasagatan, en face de la gare centrale de la capitale suédoise.

Histoire[modifier | modifier le code]

La maison Esselte en 1937.


Construite pendant les années 1928-1934 sur des plans de l'architecte Ivar Tengbom, la maison Esselte est l'un des meilleurs exemples d'architecture fonctionnaliste à Stockholm. Le premier propriétaire des lieux est l'imprimeur Esselte. Les bureaux sont alors situés à l'avant du bâtiment, tandis que les ateliers, qui incluent une imprimerie, donnent sur l'arrière.

Érigé sur le site de l'ancienne imprimerie centrale (centraltryckeriet), le bâtiment comprend neuf étages, les trois derniers formant une structure en escalier en retrait de la façade. Le rez-de-chaussée est occupé par des boutiques. À l'intérieur, on trouve de larges monte-charge et deux cages d'escalier à destination des employés : une pour les femmes, et une pour les hommes (cette ségrégation n'a plus cours aujourd'hui). À l'extérieur, la maison Esselte est caractérisée par ses murs en béton clair et ses longues rangées de fenêtres. De multiples enseignes en néon, aujourd'hui disparues, ont longtemps recouvert les parties murales. Ont également disparu les marquises en toile qui équipaient les fenêtres, et qui avaient aussi pour effet de rompre l'austérité des façades.

Les planchers sont portés par des piliers en béton armé, ce qui permet de modifier facilement la disposition des murs, conformément aux souhaits du maître d'ouvrage. La surface utile atteint presque 50 000 m2, et la construction a coûté 9,8 million de couronnes.

En 1972, la sécurité sociale suédoise se porte acquéreur du bâtiment et entreprend des travaux de rénovation qu'elle délègue au cabinet d'architectes A4 arkitektkontor. Les transformations sont drastiques, seuls les cages d'escalier et les ascenseurs étant conservés dans leur aspect d'origine. Pendant les années 1980, les fenêtres ont été remplacées, et les enseignes lumineuses ont été retirées. En 2005, le bâtiment est passé entre les mains de l'administration des biens immobiliers de l'État suédois (Statens fastighetsverk), mais depuis avril 2008 c'est le groupe immobilier Vasakronan qui en est propriétaire. Le principal locataire reste la sécurité sociale suédoise.

De par l'austérité de son architecture fonctionnaliste, la maison Esselte rappelle beaucoup un autre bâtiment conçu par l'architecte Ivar Tengbom à Stockholm : le citypalatset de la place Norrmalmstorg, construit en 1930-1932.

Galerie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (sv) Olof Hultin, Ola Österling, Michael Perlmutter. Guide till Stockholms arkitektur. Arkitektur Förlag. 2e édition 2002. (ISBN 91 86050-58-3).
  • (sv) Fredric Bedoire, Henrik Andersson. Stockholms byggnader: en bok om arkitektur och stadsbild i Stockholm. Prisma. 3e édition 1977. (ISBN 91 518 1125 1).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (sv) La maison Esselte sur le site de l'administration des biens immobiliers de l’État.