Maison Bloc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maison Bloc
Image illustrative de l’article Maison Bloc
Localisation
Situation 6 rue des Capucins, Meudon, Hauts-de-Seine
Île-de-France
Drapeau de la France France
Coordonnées 48° 48′ 49″ nord, 2° 13′ 44″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Maison Bloc
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Maison Bloc
Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne
(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Maison Bloc
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-Seine
(Voir situation sur carte : Hauts-de-Seine)
Maison Bloc
Architecture
Type Maison d'habitation
Histoire
Architecte André Bloc
Commanditaire André Bloc
Date d'érection 1949
Protection Logo monument historique Classé MH (1983)

La maison Bloc est une maison d'habitation conçue par André Bloc à Meudon, en France.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'édifice est une résidence privée située dans l'ouest de Meudon, dans les Hauts-de-Seine, à proximité de la forêt de Meudon. Construite en béton et pierre, elle présente un volume courbe. Elle occupe le bas d'un parc et de grandes baies vitrées permettent de bénéficier de larges vues sur celui-ci[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La maison est construite en 1949 par l'architecte français André Bloc. Ingénieur de formation, ayant fréquenté de nombreux architectes comme Henri Sauvage, Frantz Jourdain ou encore Auguste Perret, il est également fondateur de plusieurs revues comme L'Architecture d'aujourd'hui et Aujourd'hui dont la formule inaugurale résume sa vision : concilier « l'art de l'ingénieur, l'art du constructeur, l'art du plasticien, l'art de l'architecte ».

Entre 1964 et 1966, André Bloc réalise deux « sculptures habitacles » dans le parc de sa maison, sculptures monumentales destinées à pouvoir être habitées. La sculpture habitacle n°2 et la sculpture habitacle n°3 concrétisent ses idées « sur la synthèse entre l'architecture et la sculpture dans une "forme libre" »[2].

L'ensemble du terrain est classé comme monument historique en 1983[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :