Maison Adolph

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maison Adolph
Image illustrative de l’article Maison Adolph
Localisation
Situation 16 place de la Cathédrale
Colmar
Alsace
Drapeau de la France France
Coordonnées 48° 04′ 37″ nord, 7° 21′ 29″ est

Géolocalisation sur la carte : Colmar

(Voir situation sur carte : Colmar)
Maison Adolph

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

(Voir situation sur carte : Haut-Rhin)
Maison Adolph

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Maison Adolph
Architecture
Style gothique
Histoire
Date d'érection XIVe siècle
Propriétaire Commune
Protection  Inscrit MH (1929, façades, toitures)

La maison Adolph est un monument historique situé à Colmar, dans le département français du Haut-Rhin.

Localisation[modifier | modifier le code]

Ce bâtiment est situé au 16 place de la Cathédrale à Colmar, anciennement 4 place des Armes.

Historique[modifier | modifier le code]

Longtemps présentée comme la plus ancienne maison de Colmar[1], ce qui semble informé par des récentes analyses dendrochronologiques sur d'autres bâtiments colmariens, la maison Adolph paraît remonter à la seconde moitié du XIVe siècle, bâtie probablement en 1350 (elle est citée dès 1371)[2].

Le puits situé au pied de la maison et surmonté d'une potence avec deux têtes de lion est daté de 1592[2], il était initialement installé rue Mercière (actuellement rue des Marchands)[3].

L'édifice a subi des modifications au cours des XVIe, XVIIe et XIXe siècle.

Elle tire son nom du propriétaire qui en fit dégager les fenêtres gothiques au milieu du XIXe siècle[4],[2].

Les façades et toitures de la maison font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le [5].

Architecture[modifier | modifier le code]

Les fenêtres sont de type gothique en arc brisé du XIVe siècle rappellent les baies de la cathédrale située juste en face[6].

Le pignon à pan de bois date du XVIe siècle[7].

Au premier étage de la façade se trouvent quatre baies surmontées d'ogives à doubles lancettes et au deuxième étage, une arcade à triple lancette dont l'ogive est ajourée par des rosaces[3].

Le troisième étage et le pignon sont le résultat d'une campagne de travaux postérieurs[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gabriel Braeuner (photogr. Christophe Hamm), Colmar : un itinéraire à travers l'histoire, ID L'Edition, coll. « Guide découverte », , 128 p. (ISBN 2-913-30256-5 (édité erroné)), p. 10 (notice BnF no FRBNF39023528)
  2. a b c et d Dominique Toursel-Harster, Jean-Pierre Beck et Guy Bronner, Alsace : Dictionnaire des monuments historiques, Strasbourg, La Nuée Bleu, , 664 p. (ISBN 978-2-7165-0250-4), p. 92
  3. a et b Rémy Brauneisen, « Place de la Cathédrale - Maison Adolphe », sur villedecolmar.blogspot.com, (consulté le 26 janvier 2015)
  4. office de tourisme de Colmar, « Audioguides », sur ot-colmar.fr (consulté le 26 janvier 2015)
  5. « Maison Adolphe », notice no PA00085385, base Mérimée, ministère français de la Culture
  6. « Balade à Colmar, Vieux Colmar », sur recoin.fr (consulté le 26 janvier 2015)
  7. « Les Incontournables à Colmar », sur escapade-france.com (consulté le 26 janvier 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :