Hôtel de ville d'Euville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mairie d'Euville)
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel de ville
PA00106533 Mairie d'Euville.jpg
Présentation
Matériau
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de la Meuse
voir sur la carte de la Meuse
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'hôtel de ville d'Euville est l'hôtel de ville de la commune d'Euville, dans le département de la Meuse, en région Lorraine. C'est l'unique bâtiment public construit dans le style École de Nancy.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vitrail par Jacques Grüber.

En 1900, la municipalité d'Euville, riche de ses carrières de pierre réputée, décide la construction d'une nouvelle mairie et en fait commande à Henry Gutton et Joseph Hornecker[1], architectes du mouvement École de Nancy. Ce choix de l'Art nouveau pour un édifice public est généralement expliqué par le désir de faire la promotion de la pierre d'Euville[2].

Le projet est lancé en 1901 mais prend du retard ; les architectes feront alors appel à Eugène Vallin, également architecte Art nouveau, qui les aidera à achever le projet en 1903.

Les aménagements intérieurs seront effectués en 1906.

Ses vitraux ont été inscrits monuments historiques le 15 janvier 1975[3],[4], puis l'ensemble de son décor intérieur a été classé par un arrêté du 26 mai 1992[5]. Peu après, le 11 novembre 1994, elle est victime d'un incendie[6]. La municipalité a passé de nombreuses années pour récolter les fonds nécessaires à sa restauration, commencée en 1996 et achevée en 2007.

Divers éléments de son mobilier ont également été classés monuments historiques au titre objets le 15 novembre 2000 : un bureau[7] et une armoire à archives[8] d'Eugène Vallin, ainsi que des luminaires réalisés un peu plus tard en 1910 par Louis Majorelle[9].

Architecture[modifier | modifier le code]

La façade, globalement très sobre, comporte en son centre une large baie vitrée, probablement dessinée par Vallin, de forme originale et dont les éléments supérieurs sont ornés de vitraux dus à Emmanuel Champigneulle. C'est derrière cette verrière que se trouve la salle du conseil municipal.

La cage d'escalier est éclairée d'un vitrail dû à Jacques Grüber et la rampe fut dessinée par Edgar Brandt.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Francis Roussel (dir.), Vincent Bradel, Patrick Dieudonné et Pierre Saddy, avec la collab. de Catherine Colley, pour les Archives modernes de l'architecture lorraine, Joseph Hornecker : Architecte à Nancy, 1873-1942 (publié à l'occasion de l'exposition présentée au printemps 1989 au Musée des beaux-arts de Nancy et au siège de la Société nancéienne Varin-Bernier), Nancy, Presses universitaires de Nancy, coll. « Œuvres d'architectes » (no 1), 1989, 80 p. (ISBN 2-86480-378-X), p. 12.
  2. Marie Gloc-Dechezleprêtre, « Hôtels de ville au XIXe siècle : Architectures singulières », Livraisons d'histoire de l'architecture, no 1,‎ , p. 47–49 (DOI 10.3406/lha.2001.865).
  3. « Notice no IM55001977 », base Palissy, ministère français de la Culture.
  4. « Notice no IM55001976 », base Palissy, ministère français de la Culture.
  5. « Notice no PA00106533 », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  6. « La mairie d'Euville (Meuse) : L'unique édifice public de l'Art nouveau nancéien », pour le label « Patrimoine du XXe siècle ».
  7. « Notice no PM55001337 », base Palissy, ministère français de la Culture.
  8. « Notice no PM55001336 », base Palissy, ministère français de la Culture.
  9. « Notice no PM55001335 », base Palissy, ministère français de la Culture.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]