Maintenant je sais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maintenant je sais (But Now I Know en anglais) est une chanson française de 1974 interprétée par Jean Gabin. C'est la reprise de la chanson But Now I Know de Harry Philip Green[1] et interprétée en 1973 par Noel Purcell sur la face B de son 45-tours The Filly With the Long Black Mane[2]. Elle est adaptée en français par Jean-Loup Dabadie[3].

Ce titre représente le retour de Jean Gabin à la chanson, 38 ans après Quand on se promène au bord de l'eau enregistrée en 1936 pour le film La Belle Équipe de Julien Duvivier. Dans cette chanson, un monologue parlé plus que chanté, un homme à l'automne de sa vie fait le bilan de ce qu'il a pu apprendre au fil du temps.

La chanson est enregistrée le au Studio 10, à Paris[4] ; l'orchestre est dirigé par Jean-Pierre Sabar[5]. Le disque sort pendant l'été, grimpe jusqu'à la 6e place du hit-parade français en [6] et se classe 35e des ventes sur l'ensemble de l'année 1974[7]. La chanson atteint la deuxième place du hit-parade québécois en [8].

En 1975, Gabin interprète la chanson sous son titre original, But Now I Know[9],[10] pour le marché américain. Les paroles sont celles d'origine à l'exception du dernier couplet[11],[2].

Cette chanson, en français comme en anglais, fait partie de la bande originale du film de Claude Lelouch Attention bandits ![12], sorti le , dont Francis Lai signe la musique.

Reprises[modifier | modifier le code]

  • En 1975, elle est adaptée en allemand et chantée par Heinz Rühmann sous le titre Ich Weiß[13]
  • En 1993, la version française est reprise par Jackie Sardou sur son album Chante[14],[15].
  • La version originale de Philip Green est reprise par Joe Lynch et figure sur la compilation Little Town In The Old County Down, Vol. 1[16].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Ces chansons sont également des monologues d'acteurs de cinéma connus :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « BUT NOW I KNOW », sur repertoire.sacem.fr.
  2. a et b « Lyr Req: But Now I Know (from Noel Purcell) », sur mudcat.org.
  3. « Maintenant je sais », sur repertoire.sacem.fr.
  4. Jean-Jacques Jelot-Blanc, Jean Gabin inconnu, Flammarion, , 483 p. (ISBN 9782081334397, lire en ligne).
  5. « Jean Gabin – Maintenant Je Sais », sur discogs.com.
  6. « Charts singles Top 50 en France : 19 Nov 1978 », sur chartssinglestop40france.blogspot.fr.
  7. « TOP - 1974 », sur top-france.fr.
  8. « Franco-Compilation succes ordre alpha interpretes » [PDF], sur bibnum2.banq.qc.ca.
  9. (en) « Jean Gabin – But Now I Know », sur discogs.com.
  10. [vidéo] But Now I Know sur Youtube sur YouTube
  11. Dans la version originale, la chanson se termine par « If I have hope, and something worth hoping for, one hope is worth a thousand memories. Now this I know, this I know. » alors que Gabin dit « In spite of all I've learned or even hoped to learn, one simple truth is very, very clear to me: I'll never know, I'll never know! »
  12. « Francis Lai – Attention Bandits », sur discogs.com.
  13. (de) « Heinz Rühmann – Ich Weiß / Der Clown », sur discogs.com.
  14. « Jackie Sardou – Chante », sur discogs.com.
  15. « Jackie Sardou – Maintenant Je Sais », sur discogs.com
  16. https://www.amazon.co.uk/gp/product/B00NRBW6Z6