Mai 1810

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mai 1810
Nombre de jours 31
Premier jour Mardi 1er mai 1810
2e jour de la semaine 18
Dernier jour Jeudi 31 mai 1810
4e jour de la semaine 22

Calendrier
mai 1810
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
18   1er 2 3 4 5 6
19 7 8 9 10 11 12 13
20 14 15 16 17 18 19 20
21 21 22 23 24 25 26 27 
22 28 29 30 31      
1810Années 1810XIXe siècle

Mois précédent et suivant
Mai précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

Le Cabildo ouvert du 22 mai 1810, prémices de la révolution de Mai à Buenos Aires. Tableau de Juan Manuel Blanes.
  • 1er mai : origine de la Guerre de 1812. Après les lois sur l'embargo du 22 décembre 1807, puis la loi de Non-Rapports (Non-Intercourse Act) du 1er mars 1809, le congrès vote la Macon's Bill Number 2 qui a pour intention d'inciter la Grande-Bretagne et la France de cesser les saisis de navires américains pendant les guerres napoléoniennes. Cette loi lève tous les embargos avec la Grande-Bretagne ou la France. Si l'un ou l'autre des deux pays arrête ses attaques sur les navires américains, les États-Unis cesseront le commerce avec l'autre, à moins que ce pays ait également reconnu le droit de neutralité des bateaux américains. Napoléon voit immédiatement une chance d'exploiter cette loi afin de promouvoir son Blocus continental. Un message est envoyé aux États-Unis, énonçant les droits de neutralité des navires marchands américains. James Madison, opposé à cette loi, accepte l'offre de Napoléon à contrecœur. Cependant, Napoléon n'a aucune intention de respecter sa promesse, et James Madison le réalise bientôt et ignore la promesse française. Malgré tout, les Anglais sont fortement offensés par cet accord franco-américain et menacent de riposte. Ce qui fut un pas supplémentaire vers la Guerre anglo-américaine de 1812.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thierry Gallice, Guérilla et contre-guérilla en Catalogne (1808-1813), Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782296962682, présentation en ligne)
  2. Alfred L. Marbais du Graty, La confédération Argentine, Guillaumin, (présentation en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :