Mahzor de Worms

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Mahzor de Worms est un rituel de prière (un mahzor) datant de 1272. Il a été utilisé pendant plusieurs siècles dans la synagogue de Worms.

Le Mahzor de Worms comprend deux volumes réunis en un seul au XVIe siècle. Le manuscrit possède aujourd’hui 219 pages, mais une partie supplémentaire se serait perdue lorsque le livre a été divisé en deux. Le colophon indique que le scribe a achevé sa rédaction le 28 Tevet 5032, soit le [1].

Il possède la première inscription en langue yiddish, ou de son ancêtre linguistique proche, sous la forme d'une notice ajoutée et ponctuée ultérieurement. Elle est abondamment décrite par Frakes et Baumgarten[2],[3].

Yiddish גוּט טַק אִים בְּטַגְֿא שְ וַיר דִּיש מַחֲזֹור אִין בֵּיתֿ הַכְּנֶסֶתֿ טְרַגְֿא
Translittération latine gut tak im betage se vèr dis makhazor in beis haknesses terage
Traduction Qu'un bon jour vienne à celui qui porte ce livre de prière à la synagogue.

Cette notice est insérée avec de nombreuses décorations dans un texte purement hébraïque (reproduit dans Katz 2004). Les linguistes s'interrogent cependant s'il s'agissait là véritablement d'une forme ancienne de yiddish, ou d'une simple transcription du vieil allemand en caractères hébraïques. La ponctuation semble avoir été ajoutée à l'inscription par un second scribe, auquel cas elle devrait être datée ultérieurement.

Ce livre est resté dans la communauté de Worms jusqu’à la Nuit de Cristal et a été donné à Israël par l’Allemagne en réparation de la Shoah. Il est conservé à la Bibliothèque nationale d'Israël à Jérusalem.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Denis Lévy Willard, Le livre dans la société juive médiévale de la France du Nord, Éditions du Cerf (ISBN 978-2-204-08520-5), p. 96
  2. Frakes 2004
  3. Baumgarten 2005

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]