Maher Ben Dhia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maher Ben Dhia
Illustration.
Portrait de Maher Ben Dhia
Fonctions
Ministre tunisien de la Jeunesse et des Sports
Président Béji Caïd Essebsi
Premier ministre Habib Essid
Gouvernement Essid
Prédécesseur Saber Bouatay
Successeur Majdouline Cherni
Biographie
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Sfax, Tunisie
Nationalité tunisienne
Parti politique Union patriotique libre puis Nidaa Tounes

Maher Ben Dhia, né le 15 juillet 1967 à Sfax, est un homme politique tunisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Maher Ben Dhia est diplômé d'une licence en droit au Maroc en 1990, puis d'une maîtrise de l'Institut supérieur de la magistrature en 1993 et du certificat d'aptitude à la profession d'avocat en Tunisie la même année[1]. Il devient chef du service contentieux de la Société tunisienne d'assurances et de réassurances[2] en 1990, puis juge adjoint au procureur général en 1993 et juge au tribunal de première instance de Monastir en 1994[1].

Il est avocat auprès de la Cour de cassation de Monastir[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Président du Sporting Club de Moknine, il occupe le poste de secrétaire général de l'Union patriotique libre, parti présidé par Slim Riahi[1], également président du Club africain. Le 6 février 2015, il est désigné ministre de la Jeunesse et des Sports au sein du gouvernement Habib Essid[1]. Sa nomination est critiquée par de nombreux présidents d'autres clubs de football, estimant qu'il « risque de ne pas être neutre »[3].

En mars 2017, il est annoncé qu'il a rejoint le parti Nidaa Tounes[4].

Références[modifier | modifier le code]