Magnus liber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Magnus liber organi)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Magnus liber ou Magnus liber organi est un recueil de musique médiévale de type organum et clausule. Le nom complet est Magnus liber organi de graduali et antiphonario pro servitio divino, ce qui signifie « Grand livre de l'organum, sur le graduel et l'antiphonaire, pour le service divin ».

Origine[modifier | modifier le code]

Ce recueil a été écrit au cours des XIIe et XIIIe siècles. On attribue les compositions aux musiciens de l'École de Notre-Dame de Paris, notamment aux maîtres compositeurs Léonin et Pérotin.

Édition[modifier | modifier le code]

  • Magnus Liber Organi de Notre-Dame de Paris, 6 vol. édités sous la direction de Edward H. Roesner, éd. de L'Oiseau Lyre, Monaco, 1993 (ISBN 2-87855-000-5) ou (ISBN 2-87855-005-6) (vol. reliés).
    • Volume I, Les Quadrupla et tripla de Paris, 358 p.
    • Volume III, Les Organa à deux voix pour la messe (de Noël à la fête de Saint-Pierre et Saint-Paul) du manuscrit de Florence, Biblioteca Medicea-Laurenziana, Plut. 29.1, 258 p.
    • Volume IV, Les Organa à deux voix pour la messe (de l'Assomption au Commun des saints) du manuscrit de Florence, Biblioteca Medicea-Laurenziana, Plut. 29.1, 251 p.
    • Volume V, Les clausules à deux voix du manuscrit de Florence, Biblioteca Medicea Laurenziana, Pluteus 29.1, Fascicule V, 393 p.
    • Volume VI, Les organa à deux voix du manuscrit de Wolfenbüttel, Herzog August Bibliothek, Cod. Guelf. 1099 Helmst, 402 p.